PARTAGER

raiders

Baltimore Ravens (0-2) – Oakland Raiders (1-1) : 33-37

Coup de tonnerre dans la Baie d’Oakland ! Après une première semaine difficile, les Raiders étaient donnés largement perdant face aux Ravens. Mais portés par un duo Derek Carr (30/46, 351 yards, 3TD/1INT) – Amari Cooper (7rec, 109 yards, 1TD) plus que prometteur, les locaux sont venus à bout de Baltimore en l’emportant sur le fil, 37 à 33, grâce à un field goal de Sebastian Janikowski.

Une victoire amplement mérité pour les noirs et argent qui ont quasiment fait tout le match en menant au score. Les locaux démarrent d’ailleurs très fort avec sur leur premier drive, leur premier touchdown (0-7). Il est l’oeuvre de Cooper pour un gain de 68 yards sur une passe de Carr. Le rookie marque ainsi son premier touchdown en NFL !

Après un échange de field goal (3-10), les Ravens reviennent enfin au score lorsque Joe Flacco (32/45, 384 yards, 2TD/1INT) trouve Crockett Gilmore (5rec, 88 yards, 2TD) pour le touchdown (10-10). S’en suit alors une fin de première mi-temps où les attaques prennent le dessus, puisque les Raiders repassent devant (10-17) sur le drive suivant après une course de L Murray.

Les Ravens répondent du tac-o-tac avec un nouveau touchdown de Gilmore (17-17). Sur les deux derniers drives, les deux franchises ajoutent un field goal pour rentrer aux vestiaires sur une égalité parfaite : 20-20

La défense des Ravens aux abonnés absents au plus mauvais moment…

Le second acte offrira aussi son lot de belles actions et de moments forts. Le plus surprenant reste tout de même l’apathie générale, malgré quelques belles actions par moment, de la défense des Ravens. Auteur d’un très bon match en semaine 1, les défenseurs des Ravens se font rapidement avoir en début de seconde mi-temps.

Après un drive ponctué par un field goal (20-23), les Raiders enfoncent le clou lorsque Carr bénéficie d’un temps anormalement long pour trouver un Michael Crabtree (9rec, 111 yards, 1TD) totalement oubliée devant la end zone. Le nouvel arrivant n’a plus qu’à avancer d’un pas pour le touchdown (20-30).

Mais ces Ravens n’abandonnent jamais. La défense resserre les boulons et l’attaque se met à avancer. Les visiteurs reviennent à 30-30 après  un field goal de l’inévitable Justin Tucker et un touchdown au sol de Lorenzo Taliaferro. L’équipe de Baltimore pense même l’emporter lorsque Will Hill intercepte Derek Carr. Un turnover qui donne la possibilité aux Ravens de passer devant (33-30) à quelques minutes de la fin.

Sauf que ce dimanche les Raiders ne voulaient vraiment pas perdre. Mené par un Derek Carr en feu, et aidé par une interception annulée, les Raiders parcourent 80 yards en 9 jeux pour atteindre la terre promise. Le messie du jour se nomme Seth Roberts qui réceptionne le ballon de la victoire et du 37 à 33 ! Flacco est quant à lui intercepté sur sa dernière passe.

 

PARTAGER