PARTAGER

larry-fitzgerald-PR-22-09-2015Le mardi sur Touchdown Actu, c’est le Podcast ! Sauf qu’aujourd’hui, c’est le Power Ranking qui s’invite!

Amateurs de glissades, de bonds, de montagnes russes en tout genre, vous allez être comblés. Au programme de la semaine, des gadins en pagaille et quelques progressions spectaculaires. Après deux matchs les choses commencent un peu à se décanter. Et si la vérité du mois de septembre ne sera peut-être pas celle de la fin décembre, certaines équipes déçoivent, et avec la manière, tandis que d’autres surprennent.

Si le statu quo est de mise sur les deux premières marches du podium, les Cardinals et Steelers bondissent en avant grâce à leurs démonstrations offensives. Les Seahawks payent leur second revers de la saison. Les Bengals se glissent dans le top 10, accompagnés d’un invité-surprise : les Falcons ! Les Jets sont crédités d’un bond de géant qui les propulse dans les 15 premiers et devrait calmer leurs fans pendant au moins une semaine. Les Rams, promis au sommet après leurs succès sur Seattle, rebroussent chemin, terrassés par les Redskins, tandis que les Vikings retrouvent leur place initiale.

Oh hisse ça glisse pour les des Eagles, Ravens, Colts et Lions en piteux état et des Dolphins battus par les redoutables Jaguars. En queue de classement, les petits se rebiffent. Des progressions qui coûtent cher aux Texans et Bears, nouvelle lanterne rouge de ce classement.

Qui carbure en ce moment ? Qui cale ? Qui dégringole ? Voici notre classement. Une hiérarchie qui ne se base pas sur le nombre de victoires, mais seulement sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et qu’elles ne se sont pas affrontées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait ce jour. Battre la meilleure équipe ne vous propulsera pas au sommet de ce classement en un claquement de doigts. On peut gagner et perdre quelques places, s’incliner et grimper de quelques rangs. Eh oui, c’est l’impitoyable loi du Power Ranking !

ÉquipeBilan Classement+/-Commentaire
2-01-Aaron Godgers.
2-02-God Brady. (Oui, pour l'originalité on repassera)
2-03+6Un début de saison en fanfare. La routine.
1-14+4Antonio Brown, le meilleur receveur NFL là, maintenant, tout de suite.
2-05-1Il parait que Peyton est gêné par son bras. Ça s'est pas vraiment vu.
2-06+8L'air de rien, ils poursuivent leur rou(x)te sans encombres.
2-07-2Ils ont gagné un match, mais perdu Tony Romo.
0-28-5Heureusement pour eux, ils accueillent les Bears la semaine prochaine.
2-09+8Matty Ice ne manque pas de sang-froid.
1-110+13 interceptions, 2 fumbles, 8 sacks pour Tyrod Taylor. Un sale dimanche quoi !
1-111+1Les Chargers manquaient de jus.
2-012+14Hermétiques et pragmatiques, on a retrouvé les Jets de 2009 et 2010.
1-113-15 turnovers. Ça ne pardonne pas.
1-114+6Adrian Peterson s'est dépensé sans compter. Teddy Bridgewater s'est économisé.
2-015+8Ils profitent parfaitement de leur calendrier. Ne soyez pas surpris s'ils sont 4-0 dans 2 semaines.
0-216-9On a connu la défense de Baltimore plus hermétique.
0-217-11Pschiiiit Kelly.
1-118-7À l'image d'Olivier Vernon, leur indiscipline les a tués.
1-119-1Les Seahawks, c'est à leur portée. Les Redskins, c'est trop fort pour eux.
1-120-1San Francisco 43ers.
0-221-6Les Lions ont tenté plus de passes qu'ils n'ont gagné de yards au sol.

0-222-6Les Colts ressemblent davantage à des pistolets à eau.
0-223-2À croire qu'ils le font exprès à chaque fois...
1-124+5Capables du pire une semaine, du meilleur la suivante. Gare à dimanche prochain...
1-125+5Gagner aussi tôt dans la saison, ça ne leur était plus arrivé depuis 2011.

1-126+2Le vrai héros du match, c'est Travis Benjamin.
0-227-3Brouillons. Sans idées. Inquiétants. Oui, on parle bien des Saints.
1-128+3Propres. Appliqués. Encourageants. Oui, on parle bien des Redskins.
1-129-2En étant sacké 7 fois, c'est plus compliqué d'avoir un rating parfait.
0-230-9Houston, we have a... handful of problems !
1-131+1Ne perdez Jameis espoir en Jameis.
0-232-7Petits ours bruns.
PARTAGER