PARTAGER

andrew-luck_270915

Tennessee Titans (1-2) – Indianapolis Colts (1-2) : 33-35

Les Colts et Andrew Luck l’ont échappé belle. Passés du rêve au cauchemar en quelques minutes, les hommes d’Indianapolis ont finalement réussi à s’en sortir dans le dernier quart-temps pour éviter de concéder une troisième défaite.

Tout a très bien commencé. Avec un touchdown de Frank Gore et une interception (chanceuse) de Dwight Lowery pour un touchdown, Indianapolis mène 14-0 au début du second quart-temps. Mais Marcus Mariota a de la ressource. Juste après son interception, il va chercher un field goal, puis un touchdown vers Kendall Wright pour recoller à 10-14 juste avant la pause.

Un troisième quart-temps catastrophe

Les Colts calent à l’entame du troisième quart, alors que les locaux continuent d’enchaîner. Antonio Andrews marque au sol pour donner l’avantage aux Titans (17-14). Les choses se précipitent alors pour Luck, intercepté sur la série suivante dans sa propre moitié de terrain.

Sur l’action suivante, Mariota trouve Dorial Green-Beckham, qui pousse son défenseur et capte le ballon dans la end zone. Les arbitres ne bronchent pas, et cela fait 24 points de suite pour Tennessee (24-14). Luck s’enfonce, et se fait une nouvelle fois intercepter sur le drive suivant, cette fois alors qu’il avait quitté la poche pour chercher une solution. Les Titans ajoutent un field goal (27-14).

La défense à la rescousse

À l’entame des 15 dernières minutes, c’est au tour des Colts d’amorcer une remontée. Luck trouve Philipp Dorsett pour 35 yards et un touchdown (27-21). Lowery frappe encore quelques secondes plus tard avec une nouvelle interception sur Mariota. Le safety a en plus la politesse de remonter le ballon jusqu’aux 11 yards adverses. Sur l’action suivante, Luck trouve Moncrief dans la end zone (27-28). Les Colts sont devant. L’exploit est en marche.

Les Titans n’avancent plus. Indianapolis récupère le ballon. Un gain de 19 yards et une pénalité amènent vite les visiteurs aux portes de la end zone. Gore les pousse sur une course de 6 yards qui donne de l’air aux siens (27-35). Les locaux réagissent enfin sur la série suivante, avec un touchdown au sol de Jalston Fowler (33-35). Il reste 51 secondes. Tout va se jouer sur la conversion à deux points, qui peut mettre les deux équipes à égalité. Mariota recule, cherche Harry Douglas et manque la cible… mais il y a une pénalité ! Deuxième essai, et cette fois Fowler est stoppé au sol. La défense des Colts sauve la maison !

PARTAGER