PARTAGER

cards1

San Francisco 49ers (1-2) – Arizona Cardinals (3-0) : 7 – 47

3e semaine et nouvelle démonstration des Cardinals ! La franchise d’Arizona a été supérieure dans tous les secteurs de jeu ce soir et a plié le match en moins de deux quart-temps : on joue la 20e minutes de jeu et les Cardinals mènent alors 28 à 0 !

Il faut dire que les Cardinals ont été mis sur les bons rails grâce à leur défense et les carences de Colin Kaepernick (9/19, 67 yards, 4INT). Sur son deuxième et troisième drive, le quarterback des 49ers se fait intercepté et offre deux touchdowns à ses adversaires (0-14) ! La première par Justin Bethel, le second par Tyron Mathieu.

Les Cardinals aggravent le score sur leur deux drives suivant avec deux touchdowns au sol du revenant Chris Johnson (22 courses, 110 yards, 2TD) : le premier sur une course 6 yards (0-21), le second sur une course d’1 yard (0-28). Les visiteurs sortiront brièvement la tête de l’eau lorsque Kaepernick franchit à la course la ligne d’en but (7-28), « brièvement » car deux drives après, le quarterback est de nouveau intercepté et permet aux Cardinals d’ajouter un field goal (7-31) avant de rejoindre les vestiaires. Une deuxième mi-temps en roue libre Le second acte reprendre sur le même rythme que la première mi-temps avec une nouvelle interception lancée par Colin Kaepernick. Auteur à ce moment là de 5 passes réussies pour 4 interceptions lancées… Quelques actions après, les Cardinals en rajoutent une couche avec Carson Palmer (20/32, 311 yards, 2TD, 1INT) qui trouve le vétéran Larry Fitzgerald (9rec, 134 yards, 2TD) dans la end zone (7-38). Les 49ers boiront le calice jusqu’à la lie lorsque Carlos Hyde sera plaqué dans sa propre end-zone pour le safety (7-40).

Les Cardinals poussent le vice avec une 4&1, tentée et réussie, dans les 15yd des 49ers avec 6min de jeu et 33 points d’avance. Une bonne idée puisque quelques jeux après, Palmer trouve une nouvelle fois Fitz’ pour le touchdown (7-47). Ce sera les dernier points du match puisque les 49ers ne parviendront pas à réagir sur leur dernier drive.

Avec cette nouvelle démonstration tant offensive que défensive, les Cardinals confirment leur statut de gros client dans la NFC. Côté 49ers, les belles choses montrées lors du match d’ouverture face aux Vikings semblent bien loin…

PARTAGER