PARTAGER

michael-vick_300915

Il y a un mois, Michael Vick n’arrivait pas à trouver une équipe. Après trois semaines de saison régulière, le voilà aux commandes d’une des plus belles attaques de toute la NFL suite à son arrivée à Pittsburgh et à la blessure de Ben Roethlisberger.

Forcément, le vétéran savoure.

« C’est une grande opportunité pour moi parce que je ne sais pas si j’aurais de nouveau cette opportunité un jour », a avoué Vick à ESPN mardi. « Il y a un mois, je n’avais pas d’équipe. Maintenant je pense que j’ai une chance de jouer librement et d’apprécier le jeu, d’apprécier ce moment, apprécier d’être sur le terrain avec ses coéquipiers. »

Même s’il s’étonne d’avoir toujours de bonnes jambes à 35 ans, Vick sait qu’il n’est pas là pour courir dans tous les sens.

« Vous ne pouvez pas essayer d’improviser avec une semaine de préparation raccourcie. Il y a des tonnes de bonnes choses dans notre attaque. »

Forcément, avec Le’Veon Bell et Antonio Brown à ses côtés, les choses devraient être plus simples.

« Être moi même, s’amuser et jouer pour gagner », annonce Vick pour ce qui est de son état d’esprit avant le match.

Réponse jeudi soir.

PARTAGER