PARTAGER

ben_roethlisberger_270915

La victoire de Pittsburgh contre les Rams, dimanche dernier, est finalement anecdotique. La principale chose à retenir de cette rencontre est la blessure du quarterback titulaire des Steelers Ben Roethlisberger.

Après le match, certains ont qualifié l’action du safety Mark Barron de volontaire car il avait plongé dans le genou de Big Ben tête première. Pour le lanceur de Pittsburgh, ce n’est pas le cas.

« Je ne pense pas que c’était un sale coup » déclare-t-il à CBS Sports. « Je ne pense pas qu’il ait essayé de me faire sortir du terrain ».

Cependant Roethlisberger estime que ce plaquage n’était pas légal.

« Selon les règles c’était un coup bas. Peut être qu’il aurait dû être sanctionné ».

Et d’ajouter :

« Mais je ne pense pas qu’il ait essayé de me blesser intentionnellement ».

La règle prévoit qu’un défenseur ne peut pas frapper un lanceur au niveau des genoux si ce dernier a au moins un pied au sol, même si le premier contact est au dessus du genou. Mais il n’y a pas faute si le défenseur n’a pas la possibilité d’éviter le quarterback.

Chacun se fera son avis sur l’action. Quoiqu’il en soit, plus de peur que de mal donc pour Roethlisberger qui sera absent 4 à 6 semaines.

PARTAGER