PARTAGER

Accusé de violences sur sa petite-amie, Warren Sapp n’a pas nié les faits jeudi devant le tribunal, mais il a échappé à la prison.

ESPN rapporte que l’ancien joueur des Buccaneers et des Raiders a accepté une amende de 345 dollars, le paiement de 2 555 dollars de dommages, 48 heures de travaux d’intérêt général, six mois de psychothérapie et six mois de mise à l’épreuve.

Forcément, Sapp doit aussi rester loin de son ex. S’il ne respecte pas les termes de l’accord, il pourra être mis en prison pour six mois. La victime avait déclaré à la police que Sapp l’avait poussé par terre et lui avait marché sur la tête suite à une dispute.

PARTAGER