PARTAGER

hau'oli_kikaha_saints_071015

Chaque mercredi, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon des meilleures performances des rookies de la NFL. Vous aurez donc droit au rookie offensif et défensif de la semaine, ainsi qu’à un Top 5 pour les autres débutants qui auront également brillé.

Rookie offensif de la semaine

Todd Gurley (RB) – St. Louis Rams : 19 courses, 146 yards
Ce n’est pas un scoop, les Rams fonctionnent sur courant alternatif. Surprenants contre les Seahawks en ouverture, puis décevants face aux Redskins et aux Steelers, les hommes de Jeff Fisher se sont à nouveau montrés étincelants ce dimanche dans l’Arizona. Une différence importante tout de même cette fois-ci, St. Louis a pu compter pour la première fois cette saison sur la présence du 10e choix de la Draft 2015, le running back Todd Gurley. Et celui-ci n’a pas déçu, loin de là. Plutôt discret pour débuter, le joueur de 21 ans a ensuite réalisé un 4e quart-temps brillant en avalant 106 yards. C’est d’ailleurs lui qui a scellé le succès des siens sur les Cardinals par une percée de 30 longueurs. La grave blessure à un genou de l’ancienne star de Georgia semble définitivement appartenir au passé, et c’est une excellente nouvelle pour la franchise basée dans le Missouri.


Todd Gurley 30-yard run late in the fourth quarter par NFL-Official

Rookie défensif de la semaine

Hau’oli Kikaha (LB) – New Orleans Saints : 8 plaquages, 1 sack
Après trois revers pour entamer l’exercice actuel, les Saints ont enfin remporté une rencontre en disposant des Cowboys ce weekend dans leur Mercedes-Benz Superdome. Pour ce faire, le coach Sean Payton et son staff ont enregistré les retours de vétérans défensifs comme Jairus Byrd, Keenan Lewis ou Dannell Ellerbe. Mais, il ne faut pas s’y tromper, ce sont les débutants qui ont mené la danse dans ce secteur de jeu. À commencer par le natif de Hawaï Hau’oli Kikaha, l’un des éléments les plus productifs en ce moment du côté de la Nouvelle-Orléans. Impeccable, le chasseur de 23 ans passé par les Washington Huskies a mené la vie dure à Tyron Smith, l’excellent protecteur de Dallas. Le duo qu’il forme avec son compère Stephone Anthony, autre jeune linebacker, pourrait faire les beaux jours de la Louisiane pendant de nombreuses années.

Top 5 des autres rookies de la semaine

1. Josh Lambo (K) – San Diego Chargers : 6 coups de pied réussis sur 6
Entre la faillite de Josh Scobee et les erreurs répétées de Kyle Brindza, les kickers ont été largement critiqués ces derniers temps en NFL. Il est donc d’autant plus normal de souligner les prouesses de Josh Lambo, le spécialiste de 24 ans que les Chargers ont préféré au vieillissant Nick Novak. Parfait au cours du match opposant San Diego à Cleveland, l’ex-pensionnaire de Texas A&M a achevé les Brows dans les ultimes secondes par un field goal de 34 yards, validant ainsi l’avancée de ses coéquipiers. Une belle réussite à confirmer puisqu’à ce poste, la constance est évidemment un facteur primordial.

2. Za’Darius Smith (LB) – Baltimore Ravens : 4 plaquages, 2 sacks
L’expérimenté Terrell Suggs étant d’ores et déjà forfait pour le reste de la campagne, les Ravens doivent se débrouiller avec les moyens du bord pour remplacer l’un des leaders de l’équipe. Cela dit, les champions en 2000 et 2012 détiennent sans doute une solution de rechange prometteuse en la personne de Za’Darius Smith, sélectionné à la 122e place et certainement plus intéressant que la recrue Jason Babin. Sur le terrain du Heinz Field, antre de Pittsburgh, le défenseur de 23 ans a enregistré deux sacks consécutifs sur Michael Vick lors de la 3e période, pour permettre à Baltimore d’espérer et de finalement s’imposer à l’extérieur. Si tout n’est pas parfait dans le Maryland, l’entraîneur John Harbaugh peut être satisfait de cette trouvaille.

3. Ereck Flowers (OT) – New York Giants
En déplacement à Buffalo, les Giants ont décroché une 2e victoire d’affilée dans un affrontement pas forcément évident à gérer. Le groupe dirigé par Tom Coughlin a rapidement pris les devants pour ne jamais être rattrapé, et le rendement de la ligne offensive n’est pas étranger à cette prestation assez convaincante. En effet, l’impressionnante muraille des Bills n’est pas parvenue à réellement inquiéter Eli Manning. Le quarterback de New York a été mis au sol à une seule reprise, sur un blitz du safety Corey Graham. À la position de tacle gauche, Ereck Flowers a été touché à une cheville avant de revenir malgré cet ennui physique et d’interdire le passage aux mastodontes de Rex Ryan. Impressionnant de la part d’un lineman de 21 ans responsabilisé prématurément pour compenser la perte de Will Beatty.

ereck_flowers_giants_071015

4. Ryan Delaire (DE) – Carolina Panthers : 5 plaquages, 2 sacks
Oui, un récent renfort des Panthers a eu un impact immédiat et remarqué au Raymond James Stadium de Tampa. Non, cet individu n’est pas Jared Allen, le quintuple participant au Pro Bowl arrivé à la fin du mois de septembre dans un échange avec Chicago. Il s’agit de Ryan Delaire, promu il y a quelques jours au sein de l’effectif de Ron Rivera. Face aux Buccaneers, le defensive end de 23 ans a harcelé Jameis Winston, l’aplatissant à deux reprises. Il aurait même dû ajouter une unité à sa collection, mais le lanceur adverse a préféré se séparer du ballon de manière intentionnelle, un geste bien sûr sanctionné par les arbitres. Puissant et intelligent, l’ancien de Towson a visiblement séduit les dirigeants de Carolina.

5. Duke Johnson (RB) – Cleveland Browns : 8 courses, 31 yards + 9 réceptions, 85 yards, 1 touchdown
Si Duke Johnson est un coureur de formation, ce sont ses qualités de receveur qui se sont révélées les plus utiles la semaine passée en Californie, où les Browns ont failli battre les Chargers. Intenable et explosif, l’attaquant de 22 ans a dominé son homologue Melvin Gordon et a donné un avantage fragile à Cleveland en captant de façon admirable une balle envoyée par Josh McCown. Son activité est un atout indéniable et Mike Pettine doit assurément modifier ses systèmes pour l’impliquer davantage. En tout cas, ses aptitudes naturelles font de lui le complément idéal d’Isaiah Crowell.

Le bonus

Alors que le quart du chemin est désormais effectué pour la plupart des concurrents de la National Football League, Daniel Jeremiah et Bucky Brooks, analystes pour NFL Network, vous dévoilent leurs candidats aux trophées de Rookie of the Year en attaque et en défense.


Rookie of the Year candidates at the quarter mark par NFL-Official

PARTAGER