PARTAGER

Bengals_UneLe premier quart de la saison régulière est passé. Après l’euphorie du début de saison, la ligue va attaquer la longue ligne droite avant le dernier virage et la ligne d’arrivée menant aux playoffs. C’est le moment de confirmer et de ne surtout pas se laisser surprendre.

Un parfum de Super Bowl

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Cincinnati Bengals (4-0) – Seattle Seahawks (2-2)

Qui aurait cru il y a quelques semaines que cette affiche entre les Seahawks et les Bengals pourrait être aussi intéressante ? Car c’est bien d’un parfum particulier que ce match sera entouré. Les Bengals ont commencé la saison de façon formidable avec un Andy Dalton presque parfait. Ce match face à Seattle sera un vrai test pour l’attaque de Cincinnati car la défense des derniers perdants du Super Bowl semble s’être réveillée. Cependant l’attaque emmenée par Russell Wilson devra faire attention car l’escouade défensive des Bengals n’encaisse pas beaucoup de points et met beaucoup de pression sur le quarterback adverse. Avec une ligne offensive médiocre, Wilson devra sûrement prendre ses jambes à son cou plusieurs fois dimanche soir.

Continuer la série

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Atlanta Falcons (4-0) – Washington Redskins (2-2)

Les Falcons sont impressionnants dans le secteur offensif cette saison. Avec une liaison Matt Ryan – Julio Jones très dangereuse et surtout un jeu au sol qui empile les touchdowns à la pelle, la défense de Washington sera mise à rude épreuve. Reste à savoir quel visage montrera l’équipe de la capitale. Celui d’une équipe capable de belles performances ou celui d’une franchise qui semble promis à un haut choix de draft ?

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Dallas Cowboys (2-2) – New England Patriots (3-0)

Cette affiche aurait pu être un coup à tenter pour prédire le prochain Super Bowl. Mais ce n’est pas avec Brandon Weeden à la barre que Dallas pourra espérer jouer en février prochain. Les champions en titre ont eu deux semaines pour peaufiner leur plan de jeu défensif contre les Cowboys et l’attaque du Texas semble bel et bien promise à un long chemin de croix. Tom Brady, de sons côté, devrait se sortir sans trop de soucis de son duel face à une défense de Dallas pas très inspirée en ce début de saison.

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Oakland Raiders (2-2) – Denver Broncos (4-0)

Cette saison c’est bel et bien la défense qui permet aux Broncos de gagner ses matchs. Avec déjà 18 sacks enregistrés (!) la défense des rocheuses aura un beau duel à jouer car Oakland n’a encaissé que 5 sacks jusqu’à présent. Bien que les Raiders aient 2 victoires dans leur escarcelle, ils encaissent 27 points en moyenne par match. Peyton Manning et son attaque devrait donc pourvoir connaitre un match pas trop compliqué à négocier pour se remettre en confiance. Reste à savoir si Charles Woodson arrivera enfin à intercepter le Sheriff.

Aaron_Rodgers_08102015La grosse cote

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Green Bay Packers (4-0) – Saint Louis Rams (2-2)

Les Rams sont officiellement les épouvantails de la ligue. Cette saison ils ont battu les Seahawks et les Cardinals mais ont perdu contre les Redskins et les Steelers. Les Packers devront donc faire attention à ne pas se faire surprendre par une équipe branchée sur courant alternatif. Si Aaron Rodgers devrait se défaire du piège qui lui sera tendu, le vrai défi dans ce match consistera pour les Rams à faire avancer le ballon. Avec moins de 300 yards gagnés par match et à peine 18,5 points marqués en moyenne, Nick Foles et les siens n’auront pas le droit à des tour de chauffes car Green Bay est très bien armé des deux côtés de la ligne.

Le reste

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Kansas City Chiefs (1-3) – Chicago Bears (1-3)

Chicago a enregistré sa première victoire de la saison le week-end dernier. Cela donnera du baume au coeur des joueurs de la windy city a moment d’affronter une équipe des Chiefs qui n’arrive plus à gagner. Cependant si Kansas City sort un gros match défensivement, la tâche sera rude pour les Bears.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Tampa Bay Buccaneers (1-3) – Jacksonville Jaguars (1-3)

Les Jaguars sont passés à un kicker près d’avoir un bilan équilibré la semaine dernière. Du coup ce match face à une équipe de Tampa sans grande inspiration pourrait aider Jacksonville à engranger une seconde victoire cette saison. A condition de ne pas craquer dans les moments chauds.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Philadelphia Eagles (1-3) – New Orleans Saints (1-3)

Les festivals offensifs promis par ces deux équipes en début de saison se sont avérés être décevants. En plus de ne pas marquer beaucoup de points en attaque, les défenses en encaissent. Du coup ce match risque d’être rythmé par les performances des attaques.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Baltimore Ravens (1-3) – Cleveland Browns (1-3)

Division la plus dense la saison passée, l’AFC Nord s’avère être presque décevante cette année. Sur le papier les Ravens sont bien plus redoutables que les Browns mais la défense de Cleveland a les moyens de mettre à mal Joe Flacco. En revanche tant que Josh McCown gardera son niveau actuel, les Browns n’auront pas les moyens d’espérer beaucoup plus cette saison.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Tennessee Titans (1-2) – Buffalo Bills (2-2)

Les Bills veulent aller en playoffs cette année. Pour cela il faudra gagner les matchs prétendus faciles mais tout n’est pas joué face à des Titans qui ont les moyens de créer la surprise. La clé pour Buffalo sera de mettre la pression sur Marcus Mariota et ne surtout pas le laisser prendre confiance.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Detroit Lions (0-4) – Arizona Cardinals (3-1)

Detroit est la dernière équipe à n’avoir toujours pas gagné le moindre match. Cette opposition face aux Cardinals tombent au plus mal car les hommes de Bruce Arians auront à coeur de laver l’affront de la défaite contre Saint Louis la semaine dernière. Si les Lions veulent sortir la tête de l’eau cette saison, c’est le moment ou jamais avant de voir les Packers s’envoler vers le titre de division.

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 2h30
New York Giants (2-2) – San Francisco 49ers (1-3)

Une affiche qui était une finale de conférence il y a quelques saisons. Mais les temps ont changé et les 49ers ne sont plus les mêmes. Toujours incapables de produire du jeu en attaque, San Francisco devra, à défaut, essayer de contenir l’attaque de New York. Pour New York, l’enjeu est de gagner afin de rester dans le haut du classement en NFC Est.

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 2h30
San Diego Chargers (2-2) – Pittsburgh Steelers (2-2)

Philip Rivers semble aller mieux. Heureusement pour lui et les Chargers, Pittsburgh devra composer sans Ben Roethlisberger, toujours absent. A ce titre, San Diego aura le temps de poser le jeu et ne pas risquer de devoir courir après le score.

Les affiches

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Cincinnati Bengals (4-0) – Seattle Seahawks (2-2)
Atlanta Falcons (4-0) – Washington Redskins (2-2)
Green Bay Packers (4-0) – Saint Louis Rams (2-2)
Kansas City Chiefs (1-3) – Chicago Bears (1-3)
Tampa Bay Buccaneers (1-3) – Jacksonville Jaguars (1-3)
Philadelphia Eagles (1-3) – New Orleans Saints (1-3)
Baltimore Ravens (1-3) – Cleveland Browns (1-3)
Tennessee Titans (1-3) – Buffalo Bills (2-2)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Detroit Lions (0-4) – Arizona Cardinals (3-1)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Dallas Cowboys (2-2) – New England Patriots (3-0)
Oakland Raiders (2-2) – Denver Broncos (4-0)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 2h30
New York Giants (2-2) – San Francisco 49ers (1-3)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 2h30
San Diego Chargers (2-2) – Pittsburgh Steelers (2-2)

Au repos : Dolphins, Jets, Panthers, Vikings

PARTAGER