PARTAGER

hardy-dallas

Greg Hardy n’est pas qu’un grand romantique. Juste avant ses déclarations, d’une grande finesse, sur Tom Brady et sa femme, le defensive end des Dallas Cowboys a osé une image assez maladroite pour évoquer sa motivation après son retour de suspension.

« J’ai hâte de pouvoir dégainer les armes. »

Rappelons que l’ancien joueur de Carolina revient à peine de sa suspension de quatre matches, en raison de violences domestiques, sous la menace d’une arme. De quoi faire réagir le propriétaire des Cowboys, Jerry Jones, informé des propos de son joueur par le média Sports Illustrated.

« Juste ciel ! », a d’abord rétorqué le propriétaire, avant de marquer une pause et d’enchainer. « Même si on sait tous que c’est une façon de parler, qu’il sache qu’il ne pourra pas amener d’armes sur le terrain. Espérons que ses armes sportives lui permettent d’être flamboyant. »

Sur le cas Gisele Bunchden, Jones a tenté de s’en sortir comme il a pu.

« Lorsque je l’ai vu épouser Gisele, Tom a grimpé de 100% à mes yeux. Elle est très très belle, et cela montre à quel point Tom est un homme bien. »

A force de signer des cas épineux, Jerry Jones n’a pas fini de travailler ses pirouettes …

PARTAGER