PARTAGER

infante-indy

Il est celui qui avait relancé les Green Bay Packers, à la fin des années 80. L’ancien head coach Lindy Infante est décédé ce jeudi, à l’âge de 75 ans.

Floridien de naissance, Infante est devenu l’un des plus brillants esprits offensifs de la ligue, au cours de ses 20 années de coaching.

Coordinateur offensif des Cincinnati Bengals, lors du Super Bowl joué par la franchise en 1982, il rejoint ensuite Cleveland, avec deux finales de conférence perdues de peu face à Denver, en 1986 et 1987.

Son talent lui permet d’être recruté par Green Bay, en tant qu’entraîneur en chef. Dès sa deuxième année, il permet aux Packers d’enregistrer une fiche positive, chose qui ne leur était plus arrivé depuis 16 longues années. Dans le même élan, il est élu coach de l’année.

Il quitte le Wisconsin en 1991, avant une période blanche de quatre ans, et une arrivée chez les Colts. D’abord coordinateur, il redevient head coach en 1996, avec les playoffs à la clé pour Indianapolis. Il est viré la saison suivante, après une très mauvaise saison, qui permettra aux Colts d’obtenir le premier choix de draft et de sélectionner un certain Peyton Manning.

Parmi les coaches les plus célèbres ayant officié à ses côtés, Dick Jauron, ancien head coach de Chicago et de Buffalo, ainsi que Jim Johnson, légendaire coordinateur défensif des Eagles.

PARTAGER