PARTAGER

une_dollars_160215

Les riches deviennent de plus en plus riches en NFL. Mais pour les autres, les choses ne progressent pas aussi vite.

Selon Forbes, le salaire médian en NFL en 2014 était de 860 000 dollars. Cela signifie qu’il y avait autant de joueurs en-dessous et au-dessus de ce salaire. En prenant en compte l’inflation, ce chiffre est 2,7% en baisse par rapport à 2007.

Pendant ce temps, le salaire moyen était de 2,15 millions de dollars, tiré vers le haut notamment par les énormes contrats des quarterbacks.

Le nouvel accord collectif signé entre la NFL et les joueurs en 2011 a notamment contribué au ralentissement de la hausse des salaires en limitant les contrats des rookies et en donnant une plus grosse part des revenus aux propriétaires.

Les propriétaires sont donc les grands gagnants. Car leurs revenus à eux ne cessent d’augmenter. Les salaires devraient toutefois grimper un peu grâce à un règle du CBA qui oblige les équipes à dépenser au moins 89% du salary cap sur la période 2013-2016. Dix équipes sont encore sous ce plancher.

Pour rappel, le salaire moyen en NFL est plus bas qu’en NHL (2,6M$), MLB (3,8M$) et NBA (4,9M$).

PARTAGER