PARTAGER

peyton-manning_121015

Ce n’est plus un débat, Peyton Manning n’est plus le même. Dimanche soir, l’attaque des Broncos n’a pas marqué le moindre touchdown, et le quarterback a encore été intercepté deux fois, ce qui porte son total de la saison à 6 touchdowns pour 7 interceptions.

Après la rencontre, malgré la victoire, le constat était lucide du côté du numéro 18.

« Nous voulons mieux jouer offensivement », a-t-il expliqué en conférence de presse. « Il s’agit d’aider les Broncos à gagner. Mais aucun doute, offensivement, nous voulons forcément mieux jouer. Nous continuons à nous y atteler, tout le monde veut essayer de faire un meilleur boulot, et ça commence clairement par moi. Je veux faire du meilleur boulot, faire un meilleur boulot de quarterback pour aider notre équipe à aller plus souvent dans la end zone. »

Les mots sont logiques et convenus, mais on n’avait pas l’habitude de les entendre dans la bouche de Peyton Manning.

Interrogé sur les problèmes de son équipe dans la zone rouge, où elle affiche une réussite de 1/6 ces deux dernières semaines, DeMaryius Thomas est plus sec.

« Malheureusement, on commence à s’y habituer », explique-t-il au Denver Post. « Nous avons un super groupe. Nous savons que nous devons travailler. Nous avons trop de talent et trop de gars qui bossent pour jouer comme ça. »

La bonne nouvelle, c’est que les membres de la défense ne sont pas encore impatients.

« Comment pourrait-on en vouloir à Peyton ? » assure Aqib Talib. « Nous allons continuer à encourager ces gars. Nous savons déjà que ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils ne démarrent et n’en mettent 30 au tableau des scores. »

PARTAGER