PARTAGER

brandon-weeden-dallas

Malgré les dires de Jerry Jones, le poste de quarterback est une faiblesse à Dallas depuis la blessure de Tony Romo. Ce week end, face à Tom Brady et sa clique, Brandon Weeden a rendu une fiche de 26/39, 188 yards et 1 interception. Rien de catastrophique si ce n’est le score final du match 30 à 6.

L’ancien de Cleveland n’a simplement pas réussi à faire marquer son équipe. Tony Romo étant blessé pour un moment, cette performance soulève des questions sur le titulaire au poste de lanceur. Jason Garrett, coach des Cowboys, a annoncé ce lundi qu’il allait étudier toutes les possibilités au poste de quarterback.

« Nous allons évaluer nos quarterbacks, nous allons évaluer notre ligne offensive, nous allons évaluer nos tight end, nos receveurs, nos coureurs, tout le monde en défense. Nous allons faire ça cette semaine. Nous nous ferons une idée au fil de la semaine ».

Si la formule est prudente c’est parce que Garrett ne veut pas accabler Weeden. Et ce type de déclaration est à peu près ce qui se fait de plus direct pour mettre en doute un joueur sans le dire.

Le constat s’impose : avec une moyenne de 7,2 yards par passe, le lanceur se classe 30ème dans cette catégorie. Si Dallas veut espérer aller en playoffs, il faut rectifier le tir. Seule ombre au tableau, l’unique autre possibilité au poste de quarterback est Matt Cassel, un joueur qui a connu 5 équipes en 10 ans dans la ligue, qui a une évaluation de 80 en carrière et qui lance en moyenne des passes de 6,6 yards…

PARTAGER