PARTAGER

week-5-lions-octobre-2015

Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking !

Six formations toujours invaincues trônent en tête. Au milieu d’elles, un trouble fête : des Cardinals abonnés aux fessées magistrales. Les Seahawks et leur ligne offensive fantôme sont les grands perdants d’une semaine que les Jets et leurs fans a fleur de peau, Panthers et Vikings ont tranquillement regardé de leur canapé. Les Giants poursuivent leur opération rachat et se rapprochent du Top 10 à pas de Géants. À l’inverse de Cowboys orphelins de leurs leaders offensifs et en pleine dégringolade.

Dans le ventre mou les Colts gagnent toujours sans convaincre et sans Andrew Luck, tandis que les Eagles se rassurent. Jusqu’au weekend prochain. Josh McCown impressione de nouveau. Et cette fois, ça paye ! Les Chiefs ont toujours autant de mal à marquer et à gagner, à l’inverse de Bears qui profitent d’oppositions plus abordables pour se refaire. Les Texans ont encore perdu, mais cèdent leur place de lanterne rouge à des Lions en perdition.

Qui carbure en ce moment ? Qui cale ? Qui dégringole ? Voici notre classement. Une hiérarchie qui ne se base pas sur le nombre de victoires, mais seulement sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et qu’elles ne se sont pas affrontées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait ce jour. Battre la meilleure équipe ne vous propulsera pas au sommet de ce classement en un claquement de doigts. On peut gagner et perdre quelques places, s’incliner et grimper de quelques rangs. Eh oui, c’est l’impitoyable loi du Power Ranking !

ÉquipeBilan Classement+/-Commentaire
5-01-Quand Aaron Rodgers joue les maladroits, la défense vole à son secours.
4-02-Tom Brady a été chahuté, mais toujours pas intercepté.
5-03+1Ils tiennent leur victoire référence.
5-04-16 touchdowns, 7 interceptions. Oui on parle bien de Peyton Manning.
4-15+138,4. Leur moyenne de points par match.
5-06-1On arrête plus Devonta Freeman.
4-07+1Les choses sérieuses commencent enfin pour les Panthers.
3-18+1Comme les Eagles il y a deux semaines, les Redskins sentent le piège à plein nez.
3-29+2Heureusement que Le'Veon Bell est là.
2-310-3Lâcher 17 points d'avance, ça n'est pas dans leurs habitudes.
2-211-1Chiefs, Lions, Bears. Un calendrier très abordable en perspective.
3-212-C'était vilain. Très vilain. Mais Ô combien précieux.
3-213+2Eli Manning monte en puissance semaine après semaine. Les Giants avec.
2-314-Le retour en fanfare d'Antonio Gates n'a pas suffit.
3-215+1Matt Hasselbeck, Andre Johnson, Frank Gore. Les papis des Colts ont de beaux restes.
2-316-3Punt. Turnover. Punt. Turnover. Ça n'est pas comme ça qu'on gagne.
2-317-Todd Gurley a gagné plus de yards en 30 courses que Nick Foles en 30 passes.
2-318+1Le coup de gueule de Lane Johnson a visiblement porté ses fruits.
2-319+4Ladies and gentlemen, Monsieur Josh McCown !
2-320+1Depuis deux ans, il encaissaient en moyenne 40 points face aux Broncos.
2-321+1Ces Redskins vendent cher leur peau à chaque match.
1-422-4Avec Jamaal Charles, ça n'est déjà pas brillant.
1-423-3Quand ton meilleur receveur se nomme Kamar Aiken, c'est mauvais signe.
1-424-Colin Kaepernick a rarement autant ressemblé à un pocket passer que cette semaine.
1-325-La semaine de repos n'a pas dû être de tout repos du côté de Miami.
2-326+3Il s'en est fallu d'un exploit de Magic Jay.
2-327+4Moins Jameis Winston lance le ballon, meilleur il est.
1-428-2Derrière une ligne en carton, Blake Bortles impressionne.
1-329-1Marcus Mariota est leur meilleur coureur. Problématique.
1-430-3Ça sent de plus en plus la fin de cycle.
1-431+1Il leur faudrait 52 autres DeAndre Hopkins.
0-532-2Vers un remake de 2008 ?
PARTAGER