PARTAGER

arbitrage_13102015

Dans l’œil du cyclone ces derniers temps, l’arbitrage a réalisé une nouvelle boulette lundi soir au cours de la rencontre entre San Diego et Pittsburgh.

Cette fois-ci, c’est au niveau de l’horloge que ça a coincé puisque les arbitres ont fait perdre 18 secondes de possession aux Steelers lors du drive victorieux. En effet, selon un communiqué de la NFL, Pittsburgh aurait dû commencer la dernière série avec 2:56 au chronomètre suite à un touchback, et non à 2:38 comme cela a été le cas hier soir. Heureusement, cette faute n’a pas eu d’incidence directe sur le résultat final puisque les hommes de Mike Tomlin ont fini par s’imposer, mais cela aurait pu leur coûter très cher lorsqu’on sait qu’il a fallu attendre l’ultime seconde pour voir Le’Veon Bell marquer le touchdown décisif.

Responsable de l’horloge hier soir, Rob Vernatchi risque évidemment d’être sanctionné, même si les arbitres de terrain ne sont pas non plus exempts de tout reproche étant donné qu’ils étaient eux aussi en mesure de pouvoir corriger cette erreur.

PARTAGER