PARTAGER

peyton_manning_150915

Certes, les Broncos n’ont toujours pas perdu un match et affiche un bilan parfait de 5 victoires en autant de rencontre. Toutefois, tous les voyants ne sont pas au vert du côté de Denver. L’attaque inquiète de plus en plus.

Gary Kubiak, l’entraîneur pourtant réputé pour ses qualités de ce côté du ballon, en est parfaitement conscient. Il tente d’ailleurs un diagnostic.

« Le principal souci reste la finition. Nous devons finir, nous devons être bien meilleur que cela », martèle-t-il à ESPN.com avant d’enchaîner. « Tout le monde doit prendre ses responsabilités pour aller de l’avant ».

Depuis le début de l’année, 65 des 113 points des Broncos ont été inscrits par la défense ou le kicker. Ce qui représente 57,5% des points. Le plus haut total de la NFL. Forcément, dans ces cas-là, les regards se tournent vers le quarterback, surtout quand celui-ci est Peyton Manning.

A tel point qu’un journaliste a même demandé à Kubiak s’il était temps de mettre Manning sur le banc. Une idée que le coach a rapidement réfuté en assurant que tout allais très bien pour son lanceur.

 

PARTAGER