PARTAGER

watkins-bills

Sélectionné en quatrième position, lors de la draft 2014, Sammy Watkins peine encore à devenir comme l’un des tous meilleurs receveurs de la ligue. Une situation qui serait liée à un manque de confiance à son égard. C’est en tout cas ce que pense le numéro 14 des Buffalo Bills, qui n’a pas hésité à s’épancher sur son rôle actuel, chez nos confrères du Buffalo News.

« J’ai besoin d’être ciblé au moins dix fois par match, pour qu’on puisse vraiment juger de ma production. Quand une équipe choisit de grimper dans la draft, pour sélectionner un joueur qu’elle n’utilise pas de la meilleure manière, cela devient un problème, pour le joueur et pour l’équipe. Pourquoi ne pas faire en sorte que nous soyons tous les deux gagnants ?

Un joueur comme Julio Jones peut être ciblé 15 fois dans un match, Odell Beckham, 20 fois. Donnez-moi le ballon 20 fois, et on verra si je n’obtiens pas au moins 100 yards et un touchdown.

Ce qui me frustre, quand je regarde la vidéo, c’est le nombre de fois où je vois que je suis ouvert, mais que je ne suis pas visé. Ce qui me rend fou, c’est de voir que même quand je suis ouvert, le quarterback ne regarde pas dans ma direction.  Cette attaque est jeune, mais j’ai besoin que les gens autour de moi me fassent confiance. Que je sois ouvert, ou en un-contre-un, jouez sur moi ! »

En 2014, Watkins avait été ciblé 65 fois, pour un total de 982 yards et 6 touchdowns, malgré la présence d’E.J. Manuel et Kyle Orton, comme quarterbacks.

PARTAGER