PARTAGER

marvin_hill_18102015

Buffalo Bills (3-3) – Cincinnati Bengals (6-0) : 21-34

Les Bengals continuent leur début de saison parfait avec une victoire convaincante à Buffalo. Andy Dalton (22/33, 243 yards, 3 TD) a été très propre et Cincinnati a prouvé la profondeur de son effectif avec quatre receveurs à 30 yards ou plus. Pour les Bills qui n’avaient pas leur quarterback titulaire Tayrod Taylor, la défaite est encore plus cruelle qu’elle est entachée de deux blessures : celle de Sammy Watkins et de Kyle Williams, deux joueurs majeurs de l’effectif.

Le retour d’E.J Manuel (28/42, 263 yards, 1 TD, 1 int) au poste de quarterback a été plutôt bénéfique aux Bills en 1e mi-temps. C’est lui qui a ouvert le score pour les locaux sur une course. La réplique est venue de Jeremy Hill (16 courses, 56 yards, 1 TD  à la passe) qui marque 7 points sur un joli soleil. 7-7 après 15 minutes. Les Bengals prennent 10 points d’avance sur un field goal et un touchdown au sol de Giovani Bernard (8 courses, 50 yards, 1 TD). Mais Buffalo recolle juste avant la pause. Manuel trouve Sammy Watkins (4 réc, 48 yards, 1 TD) tout seul dans la end-zone. Un touchdown aussi important qu’impressionnant puisque le jeune receveur s’est blessé sur le jeu mais il réussit sa réception malgré tout. 17 à 14 à la pause.

Le show Dalton

En deuxième mi-temps, Andy Dalton et Marvin Jones (9 réc, 95 yards, 1 TD) font le show ! Une passe de 42 yards puis un touchdown en vol plané en s’appuyant sur une main et avec l’autre bras tendu pour que le ballon passe la ligne. Les visiteurs reprennent 10 points d’avance 24-14. Puis c’est au tour du grand Tyler Eifert (4 réc, 30 yards, 1 TD) de réceptionner une passe pour touchdown et Cincinnati s’envole au score 31-14. Les Bills vont bien réduire la marque par une course de LeSean McCoy (17 courses, 90 yards, 1 TD) dans l’en-but. Mais l’écart est trop important et les Bengals l’emportent 34-21.

PARTAGER