PARTAGER

martavis-bryant_181015

Pittsburgh Steelers (4-2) – Arizona Cardinals (4-2) : 25-13

Les Steelers ont peut-être perdu du temps en faisant jouer Michael Vick (3/8, 6 yards – 5 courses, 47 yards). Car l’attaque fonctionne beaucoup mieux avec Landry Jones (8/12, 168 yards, 2 TDs) ! Ce dernier a pris le relais au début du troisième quart-temps suite à une blessure aux ischios de son ainé. Résultat immédiat : une passe de touchdown à Martavis Bryant (6 rec, 137 yards, 2 TDs) pour remettre son équipe devant 12 à 10.

Deux field goals permettent ensuite à Pittsburgh de creuser l’écart (18-13). Les Cardinals récupèrent le ballon à cinq minutes de la fin avec l’occasion de repasser devant. Sauf que Carson Palmer (29/45, 421 yards, 1 TD, 2 int) se troue et se fait intercepter dans la end zone en lançant en plein dans une double couverture. Il reste alors 2mn20 au chrono, et Jones trouve Bryant pour 88 yards et le touchdown de la gagne (24-13) !

La défense de retour ?

Si Jones a eu l’occasion d’aller chercher ce match après que Vick n’ait gagné que 6 yards dans les airs, c’est parce que la défense de Pittsburgh a répondu présent.

Malgré un touchdown de Michael Floyd sur le troisième drive du match, les hommes de fer n’ont pas craqué. Et même si Larry Fitzgerald (8 rec, 93 yards) et Josh Brown (10 rec, 196 yards) ont flambé, la défense a tenu dans la red zone, n’encaissant des points qu’une seule fois sur les quatres passages adverses. Les Cardinals ont dominé, ils ont gagné plus de yards (469 contre 310), mais ils n’ont pas réussi à concrétiser.

Dominateurs en début de saison, les Cardinals marquent le pas. Les Steelers, eux, continuent de limiter la casse en l’absence de Ben Roethlisberger.

PARTAGER