PARTAGER

greg_hardy_cowboys

Scène irréelle hier au cours du match entre Giants et Cowboys. Sur une phase spéciale, Dwayne Harris retourne un kickoff pour un touchdown de 100 yards qui scellera la victoire de New York. Il n’en fallait pas plus pour que Greg Hardy fasse encore des siennes. Sur le huddle suivant de l’équipe spéciale, le defensive end est allé réprimander ses coéquipiers. Pro Football Talk rapporte que le joueur a aussi fait part de son mécontentement à Rich Bisaccia le coordinateur des équipes spéciales, dont il a renversé le clipboard.

Cette réaction du défenseur n’a pas plu à Dez Bryant. Les deux se sont chauffés sur le bord du terrain. Pas de rancœur pour le receveur cependant.

« Il n’y a pas de problème » a-t-il déclaré à ESPN. « C’est juste le football. Les gens veulent en faire quelque chose alors que ce n’est rien ».

Moins subtile, Greg Hardy a répondu avec un laconique « aucun commentaire » à toute les questions des journalistes après la rencontre.

Mais à en croire Danny McCray , un joueur de l’équipe spéciale des Cowboys, le coup de gueule de Greg Hardy a eu son petit effet.

« Ca m’a poussé un peu » a-t-il affirmé. « Greg Hardy est un gars passionné. Il est partout : dans le huddle offensif, dans le huddle défensif et aujourd’hui dans le huddle d’équipe spéciale ».

Pour Jason Garrett, le coach, son defensive end n’a pas commis de faute. Même son de cloche pour Jerry Jones le propriétaire.

« En fait, je voudrais l’encourager. Il est l’un des leaders de cette équipe. Il n’y a aucun problème à ce qu’il motive les joueurs ».

Soutenu dans ses frasques sportives par son coach, son propriétaire et certains joueurs, Greg Hardy sait désormais qu’il a carte blanche à Dallas. Pas sur que ce soit une bonne nouvelle alors que les Cowboys viennent de perdre leur 4ème match d’affilé.

PARTAGER