PARTAGER

carson_palmer_cardinals_27102015

Arizona Cardinals (5-2) – Baltimore Ravens (1-6) : 26-18

Pour la toute première fois, Arizona et Baltimore se sont affrontés lors d’un Monday Night Football. Au terme d’un match à suspense, la logique a été respectée puisque, dans leur University of Phoenix Stadium, les Cardinals ont dominé des Ravens décidément décevants cette saison.

Les hommes de John Harbaugh ont pourtant montré de belles choses en fin de rencontre, mais ceux-ci ne sont pas parvenus à apporter la touche finale à leur prestation. Alors qu’il reste 13 petites secondes à jouer, les visiteurs sont proches de l’en-but après plusieurs systèmes efficaces. Avec un déficit de huit points (26-18), l’égalisation est encore possible. Sur une passe lobée, Joe Flacco (26/40, 252 yards, 1 TD, 1 int) trouve les mains d’un défenseur, le safety Tony Jefferson. Une interception qui enterre les derniers espoirs de la franchise du Maryland.

Le show Chris Johnson

Plutôt timides, les locaux commencent par un coup de pied de 55 yards que le kicker Chandler Catanzaro manque. Son homologue Justin Tucker score sur une tentative de 44 longueurs (0-3). Derrière, Carson Palmer (20/29, 275 yards, 2 TDs) envoie deux belles spirales puis regarde son running back Chris Johnson (18 courses, 122 yards, 1 TD) transpercer les lignes adverses. Trois actions, une superbe conclusion (7-3). La réponse du coureur Justin Forsett (12 courses, 36 yards, 1 TD), aidé par Steve Smith Sr. (5 rec, 78 yards), intervient rapidement (7-10).

La série suivante est conclue par un dégagement de Drew Butler. Jeremy Ross tente de le retourner mais perd le ballon. Une aubaine pour le coach Bruce Arians et ses protégés, qui reprennent les commandes juste avant la mi-temps grâce à un tracé croisé du receveur Michael Floyd (3 rec, 59 yards, 1 TD) (14-10).

Trop peu, trop tard

La franchise basée à Tempe démarre parfaitement le second acte. Signé récemment, le vétéran Dwight Freeney avale le quarterback adverse et voit l’attaque inscrire trois unités supplémentaires (17-10). Un peu plus tard, CJ2K s’échappe en profitant d’un plaquage pas terminé, une erreur sanctionnée d’un nouveau field goal (20-10).

Le verdict est proche lorsque John Brown (4 rec, 65 yards, 1 TD) capte une offrande de son lanceur (26-10). Cependant, une transformation ratée puis un punt bloqué relancent Baltimore et le fullback Kyle Juszczyk (4 rec, 15 yards, 1 TD) attrape le touchdown de l’espoir, d’autant que la conversion à deux points est réussie (26-18). Arizona gère de façon douteuse la suite des évènements et s’expose à une remontée. Une possibilité finalement écartée dans les ultimes secondes.

Les Ravens ne se sont pas réveillés assez tôt et s’inclinent une sixième fois en sept sorties. Sans avoir vraiment brillé, les Cardinals de Larry Fitzgerald (3 rec, 39 yards) se reprennent et comptent désormais deux succès d’avance sur les Seahawks en tête de la NFC Ouest.

PARTAGER