PARTAGER

todd-gurley_051015

Todd Gurley est LA grosse satisfaction du début de saison du côte de Saint-Louis. 433 yards en trois titularisations, plus de 100 yards à chaque match, le coureur rookie s’est imposé d’entré comme une pièce maitresse de l’attaque des Rams.

Le problème c’est que maintenant l’effet de surprise est passé et que les adversaires vont se méfier de plus en plus. C’est pourquoi, Jeff Fisher, le coach de la franchise, aimerait que ses autres joueurs offensifs élèvent leur niveau de jeu.

« Nous ne pouvons pas nous reposer seulement sur Todd Gurley. A un moment donné, cela va devenir compliqué de courir si l’on ne commence pas à faire des actions autre part. »

Car, si le running back va attirer de plus en plus l’attention de la défense adverse sur lui, les autres joueurs devront en profiter. En première ligne, Nick Foles le quarterback de la franchise qui pour l’instant n’est pas au niveau espéré. Dimanche, par exemple, il n’a affiché qu’un maigre 15/23 avec 163 yards. Trop peu pour que cette attaque constitue une double menace.

PARTAGER