PARTAGER

Patriots_vs_Dolphins037

Ce sont deux équipes avec des parcours très différents qui s’affrontent lors de l’affiche du jeudi de la semaine 8. Les Patriots n’ont presque pas été inquiétés jusque là, à part en semaine 7 où les Jets ont tenu trois quart-temps. Les Miami Dolphins ont débuté la saison 2015 de la plus mauvaise des manières, mais le passage de témoin entre Joe Philbin et Dan Campbell a créé l’électrochoc nécessaire à remotiver les joueurs du Sud de la Floride.

Coup d’envoi dans la nuit de jeudi à vendredi à 1h25
New England Patriots (6-0) – Miami Dolphins (3-3)

Cette rencontre de semaine 8 sera le premier vrai test pour les hommes de Dan Campbell puisque depuis qu’il a repris les commandes des Dolphins, ils ont littéralement défait les Titans et les Texans, mais tous deux sont classés dans les profondeurs de l’AFC. Tout devra être parfait pour avoir une chance de battre les Patriots à Foxborough, mais ce n’est pas impossible car Ryan Tannehill sort d’une magnifique  performance où il a notamment battu le record de passes consécutivement complétées (25). Le quarterback a fait le plein de confiance et c’est exactement ce dont il a besoin pour affronter l’ogre du Massachusetts.

Miami devra exercer une pression de tous les instants sur Tom Brady afin d’obliger les Patriots à courir. En semaine 7, le quarterback de New England a pratiquement battu à lui tout seul les Jets puisqu’il a lancé 54 passes contre seulement 9 courses, et 4 de ces courses ont été réalisées par Brady.

Du côté de New England, il n’y a pas de doute, ils sont les grands favoris de cette rencontre. C’est d’ailleurs peut-être aussi le danger car il faudra que les hommes de Bill Belichick prennent très au sérieux des Dolphins révoltés depuis la semaine 6. Ce qui est rassurant pour les Patriots, ce sont, encore une fois, les statistiques de Tom Brady. Depuis 2002, le N°12 affiche un bilan parfait de 8-0 pour les matches du jeudi, incluant 3 victoires contre les adversaires de l’AFC Est et de quoi s’inquiéter pour Miami.

PARTAGER