PARTAGER

ballons-deflategate

Qu’on se le dise, Roger Goodell n’a visiblement pas digéré l’affaire du Deflategate. La NFL aurait même décidé de contre-attaquer, selon  Boomer Esiason.

L’ancien quarterback des Bengals, désormais chroniqueur sur la radio new-yorkaise WFAN, a fait part d’une anecdote croustillante survenue le week-end dernier à Foxborough. En amont de l’affiche de la septième semaine, entre les Patriots et les Jets, des représentants de la ligue auraient inspecté le vestiaire new-yorkais. Objectif : déceler tout coup fourré de la franchise du Massachusetts.

A en croire le média NBC, la demande ne viendrait pas des Jets, mais bien de la NFL elle-même. Une situation qui fait craindre le pire aux Patriots. Ces derniers redouteraient la possibilité d’un coup monté par d’autres équipes, avec l’installation de preuves fictives au sein de leur enceinte.

Le feuilleton interminable de l’été dernier n’est peut-être pas tout à fait terminé …

PARTAGER