PARTAGER

chris-harris-eddy-lacy

La victoire de Denver sur Green Bay ressemble fortement à un match référence pour les Broncos. En effet, jouer Aaron Rodgers et les Packers cette saison n’est pas chose facile : le MVP 2014 marchait sur l’eau avant cette rencontre avec 15 touchdowns pour 2 interceptions en 6 matchs. Mais cette nuit, le numéro 12 des jaune et vert est tombé sur un os : la ligne arrière des Broncos. Résultat, il a concédé 3 sacks et a été limité à 77 yards (50 si on enlève les yards perdus sur sack).

Incroyable quand on sait que Rodgers avait planté 2 touchdowns et 249 à la legion of boom de Seattle en semaine 2.

Même pour les héros du soir, cette performance est incroyable.

« Nous avons limité Aaron Rodgers à 50 yards » a déclaré Chris Harris à MMQB.com. « AARON RODGERS, c’est un peu choquant ! »

Enthousiaste, le cornerback de Denver a livré le tactique mise en place par Phillips Wade le coordinateur défensif des Broncos.

« Le plan de jeu était de l’empêcher de sortir de sa poche et de l’obliger à lancer rapidement. Nous avons dû faire une double couverture. En premier vous couvrez votre gars pendant deux secondes et demi. Ensuite vous ne vous arrêtez pas. Vous savez que Rodgers est sorti de sa poche et qu’il cherche un receveur.  Nous avons réussi à tenir le coup. Je pense que quand vous maintenez Aaron Rodgers à 50 yards, vous savez que vous êtes capable de faire de grandes choses en défense ».

Avec un Peyton Manning qui retrouve des couleurs et une défense au niveau impressionnant, les Broncos peuvent espérer « faire de grandes choses » en janvier prochain…

PARTAGER