PARTAGER

dez-bryant-sing

Dez Bryant était de mauvaise humeur dimanche soir. C’était peut être à cause de l’association PETA. L’organisation de défense des animaux a visiblement eu vent de la dernière acquisition du receveur : un singe.

Adam Schefter (ESPN) rapporte, sur son compte facebook, que l’association a demandé à Bryant de se séparer de son nouvel animal.

« Les singes doivent être dans la nature, pas dans les mains de joueurs de football qui veulent des animaux exotiques juste pour poser avec sur Instagram. Ce bébé capucin a été pris à sa mère juste après sa naissance et il a besoin d’attentions spéciales que seuls des experts de la faune peuvent désormais lui prodiguer », annonce PETA.

Adam Schefter précise que l’association a déjà réservé une place dans un centre accrédité à Dallas pour le singe où une femelle adulte capucin pourrait lui servir de figure maternelle. Pour information, la loi du Texas autorise les particuliers a avoir certaines races de singe à domicile. PETA a en tout cas contacté les autorités locales pour qu’elles contrôlent si Bryant est bien dans les règles.

Pour l’heure, Dez Bryant n’a pas réagit.

PARTAGER