PARTAGER

colin_kaepernick_290915

Lorsqu’il a annoncé la mise sur le banc de Colin Kaepernick, Jim Tomsula a expliqué vouloir faire souffler un peu son joueur.

Forcément, le principal intéressé a sa fierté, et il n’allait pas laisser passer la remarque.

« Je ne suis pas à bout de souffle, donc je ne comprends pas la référence », a-t-il expliqué aux journalistes vendredi.

Même pas besoin de prendre du recul par rapport à la pression qui pesait sur lui ?

« Non, je ne crois pas à la pression », a-t-il assuré à CSN Bay Area. « La pression c’est de ne pas être préparé pour ce que tu as à faire. J’ai déjà joué des saisons complètes. J’ai joué des saisons entières en ayant du succès. C’est une chose que j’ai déjà traversé mentalement. Je ne suis pas incapable de surmonter des choses. »

Forcément, Kaepernick n’allait pas aller cirer le banc avec le sourire. Personne ne l’aurait fait.

PARTAGER