PARTAGER

michael_bennett_250815

Michael Bennett n’a pas de mal à donner son avis lorsqu’on le sollicite. Dimanche, le defensive end a profité de sa semaine de repos pour passer la journée sur le plateau de NFL Network.

Interrogé sur le cas Greg Hardy, Bennett n’a pas esquivé.

« Je suis père de trois filles, donc n’importe quel homme qui frappe une femme, je crois que c’est dur à accepter pour moi, mais les Cowboys ont fait leur choix », a-t-il expliqué. « Les Cowboys ont déjà eu quelques joueurs qui avaient eu des problèmes avant. En tant que coéquipier, je ne suis pas sûr que je voudrais de lui dans le vestiaire, surtout comme distraction alors que vous êtes déjà en train de perdre. C’est une des ces choses ou c’est aux dirigeants de décider. »

Là où l’avis de Bennett est particulièrement intéressant, c’est sur le rapport entre les joueurs. Non, les coéquipiers ne travaillent pas ensemble sans se poser de questions sur leur attitude en dehors du terrain.

« Si vous devez vivre quelque chose qui est exposé dans les médias, vous devez convoquer une réunion entre joueurs et dire à vos coéquipiers, « voilà ce qui s’est passé. » Si vous ne connaissez pas la vérité, tout le monde va spéculer et penser des choses sur lui, il doit parler à ses coéquipiers et leur faire savoir ce qui s’est vraiment passé. »

Bennett n’hésiterait donc pas à poser la question.

« Oui, vous devez leur parler parce que vous devez comprendre. C’est le genre de chose qui va être dans votre esprit, et cela va être dans l’esprit de l’équipe, et tout le monde va vouloir connaitre la réponse. »

Il serait maintenant intéressant de savoir si ce genre de discussion a eu lieu à Dallas.

PARTAGER