PARTAGER

car-vs-gb-nov-2015Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking !

En tête de classement, les Patriots et Bengals ont réussi leurs devoirs sans trop de problème et se maintiennent sur le podium. Après avoir passé avec brio leur premier examen grandeur nature, les Panthers grimpent (enfin) sur la boîte. Les Packers enchaînent deux revers de suite, une rareté, tandis que la défense de fer des Broncos a pété un durite a Indy et perdu son invincibilité. Tapis dans l’ombre, et sans vraiment briller, les Vikings confortent leur place dans le top 10.

Les deux franchises de la Grosse Pomme se reprennent. Les Rams et Raiders se prennent les pieds dans le tapis. Les Falcons se mangent (à nouveau) un mur. Leur beau début de saison semble déjà loin. Les Steelers gagnent, mais perdent Big Ben. Tiens, tiens, comme une impression de déjà-vu. Les défenses des Saints et Dolphins ont (encore) oublié de se réveiller. Les retours de Tyrod Taylor et Marcus Mariota ont été salvateurs pour des Bills et Titans qui grimpent. Les Colts et leur beau succès empruntent le même chemin.

Direction opposée pour des Chargers et Cowboys qui n’en finissent plus de dégringoler. Les Browns perdent encore. Semaine de répit pour les Bears et Niners. Idem pour les Lions. Normal, ils ne jouaient pas.

Qui carbure en ce moment ? Qui cale ? Qui dégringole ? Voici notre classement. Une hiérarchie qui ne se base pas sur le nombre de victoires, mais seulement sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et qu’elles ne se sont pas affrontées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait ce jour. Battre la meilleure équipe ne vous propulsera pas au sommet de ce classement en un claquement de doigts. On peut gagner et perdre quelques places, s’incliner et grimper de quelques rangs. Eh oui, c’est l’impitoyable loi du Power Ranking !

ÉquipeBilan Classement+/-Commentaire
8-01-Une promenade de santé en apparence. Moins si on se tourne vers l'infirmerie.
8-02+1Une équipe en pleine Eiffertvescence.
8-03+2Super Cam déchire tout. Même les banderoles n'y résistent pas.
6-24+2Les choses sérieuses commencent enfin pour les Cardinals.
6-25-1La défense des Cheesers préfère se mettre sur la tronche que sur celle de ses adversaires. Moins efficace.
7-16-4Et la défense disjoncta…
6-27-Une défense qui ne rate pas de plaquages. Une discipline de fer. Une attaque minimaliste. Rien de sexy, mais ça gagne.
5-38+2Pendant que Chris Ivory faisait du surplace, on a retrouvé le soldat Ryan.
5-49+4Aucun touchdown aérien. La défense a resserré les boulons.
5-410+4Blessure numéro 662. À croire que les Steelers sont faits en toc plutôt qu'en acier.
4-411-Deux semaine de suite sans sack pour Russell Wilson ! Sabrez le champagne !
4-412-5Course de Todd Gurley, screen pass/reverse de Tavon Austin. Facile le playbook des Rams.
4-413-5Des bourdes en pagailles et un Antonio Brown intenable. Les ingrédients pour gâcher une nouvelle démonstration de force de Derek Carr.
4-514+847 matchs sans qu'aucun Poulain ne galope 100 yards ou plus. Pas de quoi les empêcher de dompter les Broncos.
4-415+4Tyrod The Creator is back !
4-416+2Le pire, c'est que les playoffs sont largement à leur portée...
6-317-5Pas de turnover grotesque cette semaine. Une petite victoire en soi.
3-518-1DeSean Jackson peut bien se lancer le ballon lui-même, ça ne changera pas grand chose à un jeu au sol ineffable.
3-519+1À Denver, gare à la bête blessée.
3-520-4La lune de miel entre les Dolphins et leur nouveau coach n'aura duré que deux semaines.
4-521-6Attaque champagne. Défense passoire.
3-522+5On peut être l'un des pires busts et plus mauvais quarterbacks de ces 10 dernières années et gagner des matchs. Hein Blaine ?
3-523-2Tampa Bay Droppaneers.
3-624+6Magic Jay (aka le QB le plus prolifique de l'histoire des Bears) a encore frappé !
2-625+6Jamais rookie n'avait lancé 350+ yards, 4 touchdowns et zéro interception. Titanesque ! Comme le niveau de nullité de la défense en face.
2-626-2Même les Jaguars n'ont plus l'air d'une proie facile pour les Corbeaux.
2-727-4Cry me a Rivers.
2-628-3Pour la première fois de sa carrière Johnny a lancé un touchdown à quelqu'un d'autre que Travis Benjamin.
3-529-1Ça pourrait rapidement tourner au carnage à Cincinnati.
2-630-4Dezolants.
1-631-2À 4 turnovers près, ils auraient pu gagner. C'est le métier qui rentre.
1-732-Pas de match. Pas de défaite. Le bon côté des bye weeks.
PARTAGER