PARTAGER

bacarri-rambo_131151

New York Jets (5-4) – Buffalo Bills (5-4) : 17-22

Et à la fin, Rambo l’emporte. Dans un match très brouillon, surtout marqué par l’inefficacité offensive des protagonistes, les quatres ballons perdus par les Jets ont fait la différence. Sur trois de ces actions, Bacari Rambo est celui qui a surgi pour arracher le cuir.

Buffalo a pris le large avant de voir les locaux remonter. Mais c’était trop tard. Un bon drive avec un third down crucial de Sammy Watkins et une interception de Rambo ont permis aux visiteurs de garder leur avantage.

Des punts

Il faut attendre la cinquième série du match pour avoir droit à des points. Ce sont les Jets qui ouvrent le score sur un field goal de 29 yards. Un peu de répit dans un océan d’inefficacité. Après l’égalisation des Bills (3-3), Devin Smith perd le ballon sur le retour de kickoff, et les rouges mettent la main sur le cuir pour aller le mettre dans la end zone (3-9). Juste avant la pause, ils ajoutent même un field goal (3-12).

À l’ancienne

Sous la pluie, c’est un match pour les running backs. Le duo LeSean McCoy (19 courses, 112 yards – 5 rec, 47 yards) – Karlos Williams (7 courses, 24 yards – 1 rec, 26 yards, 1 TD) fait le boulot. Il aide l’attaque à progresser, et les Bills vont au touchdown sur leur premier drive du troisième quart lorsque Tyrod Taylor (17/27, 158 yards, 1 TD) trouve Williams pour 26 yards (3-19).

Chris Ivory (18 courses, 99 yards) aussi fait le boulot, mais il perd le ballon sur la possession suivante. Buffalo repart des 23 yards adverses et ajoute un field goal (3-22).

Trop tard

Nous sommes alors au milieu du troisième quart, et les Jets se réveillent enfin. L’attaque déroule et Ryan Fitzpatrick (15/34, 193 yards, 2 TDs, 2 fumbles) trouve Brandon Marshall (3 rec, 23 yards, 1 TD) pour un touchdown (10-22). Cinq punts plus tard, c’est Eric Decker (6 rec, 85 yards, 1 TD) qui trouve la end zone sur une passe de 31 yards (17-22).

Il reste un peu plus de sept minutes, et les Bills puntent encore. Mais New York échoue sur une 4e et 7 yards sur les 7 yards de Buffalo. Avec trois temps morts et 3 minutes à jouer, Todd Bowles aurait pu prendre les trois points et tenter de stopper l’adversaire, il a préféré chercher à prendre l’avantage.

Sur une 3e et 2 yards à 2″47 de la fin, Taylor trouve Sammy Watkins (3 rec, 14 yards), qui gagne une première tentative décisive en réussissant enfin à se défaire du marquage de Darrelle Revis. Buffalo peut faire tourner le chrono et rendre le ballon avec 24 secondes. Fitzpatrick ne trouve alors que les mains de Bacari Rambo, qui assure définitivement la victoire de Buffalo.

PARTAGER