PARTAGER

1447632419-NS_15CowsTampa52_47279460_245817Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking !

Les Pats ont tremblé, mais conservent leur invincibilité. On ne peut pas en dire autant des Bengals. Les Panthers, eux, ne sont pas tombés dans le piège. Reposés après leur semaine de congé, les Cardinals ont montré à tout le monde que, oui, ils étaient à prendre au sérieux. Les Vikings attendent qu’on les prenne enfin au sérieux et continuent d’enchaîner les succès. Tapis dans l’ombre. Côté Green Bay et Denver, c’est la soupe à la grimace.

Les Steelers et leur remplaçant de luxe sont plus que jamais dans la course aux playoffs malgré leurs blessures à gogo. Les Bills continuent de souffler le chaud et le froid. Cette semaine, c’est le chaud qui était au programme. Dans le ventre mou, les Chiefs enchaînent, les Redskins se reprennent. Les Rams et Raiders nous font le coup de la panne et rétrogradent de nouveau. Même direction pour des Eagles toujours aussi irréguliers.

Les Bears voyagent bien et refont le plein de confiance. Idem pour des Texans hermétiques pour une fois. On ne peut pas en dire autant pour des Saints privés de défense depuis 3 semaines. Si les Lions et Jaguars ont le sourire cette semaine, on tire la gueule à Baltimore, Cleveland et surtout Dallas. Les Cowboys ne savent plus gagner.

Qui carbure en ce moment ? Qui cale ? Qui dégringole ? Voici notre classement. Une hiérarchie qui ne se base pas sur le nombre de victoires, mais seulement sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et qu’elles ne se sont pas affrontées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait ce jour. Battre la meilleure équipe ne vous propulsera pas au sommet de ce classement en un claquement de doigts. On peut gagner et perdre quelques places, s’incliner et grimper de quelques rangs. Eh oui, c’est l’impitoyable loi du Power Ranking !

ÉquipeBilan Classement+/-Commentaire
9-01-Rien ne semble pouvoir les ébranler.
9-02+116-0 ? Rien d'insurmontable compte tenu de leur calendrier.
7-23+1Larry Fitzgerald rajeunit à vue d’œil.
8-14-2Andy Dalton en mode playoffs. Cincinnati Bengueule de Bois.
7-25+2Adrian Peterson put his team on his back. Comme diraient les Américains.
6-46+4Big Ben, le meilleur backup de la ligue.
6-37-2On peut commencer à s’inquiéter. Sauf si on est fan des Vikings.
7-28-2Cheval à bascule > Broncos.
5-59-C'est le genre de défaite dont on a pas vraiment à rougir.
5-410-2Ah bah on a reperdu le soldat Ryan. Décidément.
5-411+4DéChaîne McCoy.
4-512-1Legion of Pschiiiit.
4-513+6La bête était blessée. Les Chiefs l’ont achevée.
4-514-Blaine Gabbert a bien battu les Falcons, alors pourquoi pas papi Hasselbeck ?
4-515+3Les Redskins ont profité de la grande opération portes ouvertes organisée par les Saints.
4-516-3Punt. Punt. Punt. Interception. Fin du match. Le résumé de la 2nde période de Derek Carr.
4-517-5St. Louis Rame.
6-318-1Vont-ils réussir l'exploit de manquer les playoffs ? C'est tout à fait dans leur cordes.
4-519+1Les Dauphins sortent la tête de l'eau.
4-520-4Sam Bradford aura tenu 10 semaines.
4-621+3Jeremy Langfort.
4-522+1Ils ont déjà gagné deux fois plus que l'année dernière.
4-523+6Les Texans n'ont pas de quarterback, mais ils ont des tripes. Et une star en guise de receveur.
3-624-2Blaine Gabbert savoure encore sa victoire.
4-625-447 points. 34 points. 49 points. Avec 11 plots dans le fond du terrain, ça devient compliqué de gagner.
2-726+68 Lions n’étaient pas encore nés la dernière fois que Detroit s’était imposé au Lambeau Field.
3-627+4Vous vous rappelez de la dernière fois que les Jaguars l'ont emporté grâce à leur défense ? Nous non plus.
2-728-1Les Chargers rechargent les batteries. Et ils en ont bien besoin.
2-729-4Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas pour Marcus Mariota. Il faut dire qu'avec une défense en face, c'est tout de suite plus compliqué
2-730-4Dans la catégorie action la plus c***e de l'année : le facemask sur un quarterback à terre alors que le temps réglementaire est expiré.
2-731-345 passes. 372 yards. Johnny Manziel aura rarement autant ressemblé à un quarterback NFL. Mais un mauvais.
2-732-37 défaites consécutives. Un cas Dezespéré.
PARTAGER