PARTAGER

frank-gore_191115Au début de la saison, probablement persuadés d’aller loin, les Colts avaient prévu de limiter le temps de jeu de Frank Gore. L’idée était claire : le garder frais pour les playoffs.

Sauf que les playoffs, il faut d’abord les atteindre. Sur les deux derniers matches, Gore a porté le ballon 22 et 28 fois. Jusque là, il n’avait passé qu’une seule fois le cap des 20 ballons.

Le vétéran se sent bien, et les Colts vont avoir besoin de lui. Alors il va falloir oublier les limitations.

« S’il déroule comme ça, que nous restons équilibrés et qu’il se sent bien, nous allons faire ce que nous avons à faire pour gagner des matches », explique Chuck Pagano au Indianapolis Star.

Malgré la médiocrité de l’AFC Sud, les Colts sont à égalité en tête de la division avec les Texans. Il n’est donc plus temps de gérer.

PARTAGER