PARTAGER

charles_johnson_201115

Il n’a pas à faire tout ça. S’il le souhaitait, Charles Johnson pourrait voyager avec ses coéquipiers et assister tranquillement à chaque rencontre depuis le banc de touche. Même s’il est sur la liste des blessés, le règlement l’y autorise.

Pourtant, le defensive end a choisi de payer lui-même ses voyages et de s’asseoir en tribune.

« C’est lui. Il a dit qu’il ne voulait pas être une distraction », explique Ron Rivera à ESPN.

Johnson est donc allé à Seattle ou Nashville. Jared Allen est arrivé dans la ligue il y a 12 ans, et il dit ne jamais avoir vu ça.

« Cela montre bien le dévouement qu’il a pour cette équipe », explique Allen. « Cela montre les valeurs de ce vestiaire. Les gars veulent vraiment faire partie de l’aventure d’une manière ou d’une autre. »

Une originalité qui fait l’unanimité.

« De le voir au bord du terrain, c’est un gros boost pour tout le monde. Le gars est prêt à dépenser son propre argent pour venir, ça en dit beaucoup », explique Dwan Edwards.

Le principal intéressé n’en fait en tout cas pas toute une histoire.

« Je suis juste dans l’aventure », assure-t-il.

Si tout va bien, il devrait être de l’aventure à Dallas à Thanksgiving. Et cette fois, c’est l’équipe qui paiera l’avion.

PARTAGER