PARTAGER

tony-romo_231115

Critiqué pendant des années, Tony Romo a peut-être davantage renforcé sa réputation avec ses sept matches d’absence qu’avec la plupart de ses prestations.

Dimanche, pour son retour, Dallas a gagné. Et ses coéquipiers semblaient heureux comme jamais de le voir prendre les snaps.

« Romo a fait une différence, il a fait une différence », expliquait Jeremy Mincey au Fort Worth Star-Telegram après la rencontre. « Il est le sauveur de notre saison. »

Le pire, c’est que Mincey n’a peut-être pas tort. Malgré leurs sept défaites de suite, les Cowboys ont toujours une chance dans une division NFC Est au niveau de jeu et de régularité assez consternant.

« Incroyable. Je l’ai ressenti. J’ai eu la chair de poule, je vous le dit », a de son côté jubilé le toujours expressif Dez Bryant auprès d’ESPN.

Jerry Jones a aussi chanté les louanges de son leader, même s’il l’avait déjà fait avec Brandon Weeden. Du coup, on ne sait pas trop si cela veut dire quelque chose.

Blague à part, Dallas est une équipe totalement différente avec le retour de Romo. La course est maintenant lancée, et il n’y a plus de droit à l’erreur pour réussir à accrocher les playoffs.

PARTAGER