PARTAGER

darrelle-revis-deandre-hopkins_231115

Darrelle Revis est toujours un bon cornerback. Mais dimanche, il est tombé sur plus fort que lui en la personne de DeAndre Hopkins.

Le receveur des Texans a capté 5 ballons pour 118 yards et 2 touchdowns, dont un directement face au vétéran star de New York. Il a aussi réussi une réception à une main devant lui.

Après la rencontre, Hopkins savourait.

« C’était un test, les médias en faisaient beaucoup sur Revis Island, je devais répondre », a-t-il d’abord expliqué à ESPN.

Lui avait-on répété toute la semaine que la partie serait difficile.

« Oui, bien-sûr. C’est « Revis Island », comme vous le dîtes tous », ajoute-t-il alors en appuyant les guillemets d’un signe de main sur « Revis Island. »

Sa méthode pour se sentir chez lui sur l’île en question ?

« J’ai joué au football. Je suis allé sur le terrain et j’ai joué mon jeu. Rien de spécial. »

« Vous devez presque être parfait »

Si les mots sont directs, Hopkins a tout de même du respect pour Revis.

« Un gars comme Darrelle Revis est en NFL depuis longtemps. Ils étudient vos tendances. Ils savent ce que vous allez faire rien qu’à la manière dont vous vous alignez. Lorsque vous courrez une route, vous devez presque être parfait. Vous ne pouvez pas glisser. Le timing doit être parfait avec le quarterback quand on affronte un gars intelligent comme ça. »

Du respect, mais pas de peur.

« Avec ma mentalité, si je suis en un-contre-un, je vais gagner. Peu importe qui est en face, je n’en ai pas grand chose à faire. »

Revis ne prendra donc pas ça personnellement.

PARTAGER