PARTAGER

Oakland Raiders (5-7) – Kansas City Chiefs (7-5) : 20-34

Si les Raiders ont longtemps été dans le match, ils pourront se tourner vers leur jeune quarterback, Derek Carr (31/48, 283 yards, 2TD, 3INT) pour la défaite de ce soir… Avec trois interceptions dans le dernier quart, les Raiders se sont fait mal tout seul et doivent s’incliner face à de très bons Chiefs.

Des Raiders vite devant…

Gros début de match entre les Raiders et les Chiefs : deux drives, deux touchdowns ! Le premier arrive par le sol et Latavius Murray (20 courses, 86 yards, 1TD) qui permet aux Raiders de mener 7-0. Sur le drive suivant, Alex Smith (16/22, 162 yards, 2TD) effectue un scramble pour ramener son équipe à 7-7.

Mais par la suite, les défenses prennent le pas sur les attaques à l’image d’un Charles Woodson qui récupère deux fumbles des Chiefs. Durant le deuxième quart, ceux ne sont pas moins de 7 punts qui sont tapés. Il faut attendre la toute fin de 1ere mi-temps pour voir à nouveau les joueurs atteindre l’end zone. L’heureux élu est Michael Crabtree sur une passe de 25 yards de Derek Carr et permet ainsi aux Raiders de rentrer aux vestiaires sur le score de 14 à 7.

L’affreuse mi-temps de Derek Carr

Le second acte reprend sur le rythme du début du premier : deux drives, deux touchdowns. Le premier pour les Chiefs (14-14) avec une course de Spencer Ware. Le second voit les Raiders repasser devant au score (20-14) après une réception de Smith.

Quel dernier quart entre les Raiders et les Chiefs ! Alors que les Raiders semblent tenir la corde en menant 20 à 14, Derek Carr lance deux interceptions coup sur coup. A chaque fois la punition est la même avec un Alex Smith qui trouve Jeremy Maclin (9rec, 95 yards, 2TD), en quelques minutes, le score est passé de 26 à 20 pour les Chiefs.

Mais le jeune quarterback boira le calice jusqu’à la lie dans ce dernier quart. Alors qu’il conduite un drive pour ramener son équipe au score, Carr est de nouveau intercepté. Cette fois Tyvon Branch parcoure tout le terrain pour le pick 6 et permettre aux Chiefs de mener 34 à 20. Un score qui ne bougera plus d’ici la fin du match.

PARTAGER