PARTAGER

brandon-marshall_071215

Le derby de New York a failli mal se finir pour Brandon Marshall et Cullen Jenkins.

Dans le second quart-temps, le receveur des Jets n’a pas apprécié les remarques du lineman des Giants.

« Je pense qu’il y a des choses qui ne se disent pas. Je suis pour le trash talk. Il y a des gars qui aiment ça. Mais il y a des choses qui sont hors limite », a expliqué Marshall à ESPN après la rencontre. « Il a fait une remarque sur… il a parlé de « ma copine. » Il ne savait pas que j’étais marié. »

« Il n’y a pas assez d’argent sur cette terre pour que quelqu’un manque de respect à ma femme. »

Marshall a alors dû être retenu pour ne pas en venir aux mains avec Jenkins. Heureusement, tout est vite rentré dans l’ordre.

« Ce qui est cool, c’est qu’il ne savait pas que j’étais marié. Nous avons mis les choses au clair, et il m’a dit qu’il ne pensait pas à mal. Il pensait que j’avais peut-être quatre ou cinq copines, un truc du genre. Je suis marié et heureux, à une seule femme, ma femme, Michi Marshall. Et je me battrais jusqu’au bout pour elle. »

Le receveur a même pu en profiter pour gagner des points auprès de sa femme.

« Donc voilà bébé, il fait 230 kilos et je m’en suis pris à lui », a lancé Marshall en faisant semblant d’envoyer un SMS à sa femme devant les journalistes. « Mais non, Jenkins est fair play. Il s’est excusé. Il ne savait pas… Je lui ai dit, « Jenk, tu ne peux pas faire ça mec. » Il m’a dit, « Je ne savais pas que tu étais marié, je m’excuse. » Tout va bien. »

Si le but du trash talk est d’énerver un adversaire mais que le joueur s’excuse une fois l’objectif atteint, pourquoi faire du trash talk ?

PARTAGER