PARTAGER

temp151206_MM_Falcons_Bucs_2568--nfl_mezz_1280_1024Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking !

Si les Panthers confortent leur trône non sans quelques sueurs froides, les Patriots chutent du podium pour la première fois de la saison. Seattle poursuit sa progression, lentement, mais sûrement, pendant que les Vikings sauvent de justesse leur place dans le top 10. Derrière, bienvenue dans le grand marécage du ventre mou. Malgré leurs revers étriqués, les Redskins et Giants progressent d’une place profitant d’un milieu de tableau où l’irrégularité prévaut et bien des équipes convainquent une semaine et déçoivent la suivante.

À ce petit jeu, les Bills et Bucs sont les grands gagnants du weekend. À l’inverse des Colts. Symboles ultimes de cette saison imprévisible, les Eagles signent une jolie progression. Imités par les 49ers. Dans le fond du tableau, les Titans font le yo-yo pour la 12e fois de la saison. Les Ravens replongent. Les Rams plongent tout court. Seule la nullité des Browns, seule équipe véritablement régulière, semble pouvoir les empêcher de toucher le fond.

Qui carbure en ce moment ? Qui cale ? Qui dégringole ? Voici notre classement. Une hiérarchie qui ne se base pas sur le nombre de victoires, mais seulement sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et qu’elles ne se sont pas affrontées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait ce jour. Battre la meilleure équipe ne vous propulsera pas au sommet de ce classement en un claquement de doigts. On peut gagner et perdre quelques places, s’incliner et grimper de quelques rangs. Eh oui, c’est l’impitoyable loi du Power Ranking !

ÉquipeBilan Classement+/-Commentaire
12-01-Et Cam Newton se Bagheera, mais Cam Newton gagna.
10-22+1524 yards gagnés en attaque. 212 concédés en défense. Une équipe complète dites-vous ?
10-23+1On dit merci la défense !
10-24+1Petit entraînement dominical. Même AJ McCarron a pu se dégourdir les gambettes.
10-25-329,5 yards par réception. Aucun joueur n'a fait fait mieux que Tom Brady depuis la fusion de la NFL et de l'AFL.
8-46+1Aaron Rodgers et Richard Godgers.
7-57+2Snifff snifff. Vous sentez l'hiver arriver ? Les Seahawks aussi.
7-58-Chargers. Ravens. Browns. Raiders. Les Chiefs sont en route pour un 10-0.
7-59+1Une jolie répétition générale avant de se mesurer aux Bengals.
8-410-4Cette semaine, c’était Adrian Plusperson.
7-511+1Never Mind the Bullock, Here's the New York Jets.
5-712+1Victoire. Défaite. Victoire. Défaite. La régularité, ça n'est pas vraiment le truc des Redskins.
5-713+1Pour la 4e fois de la saison, ils menaient à une minute de la fin, mais ont perdu. Comme des grands.
6-614+4Sans brio, mais avec application, les Bills poursuivent leur saison en dents de scie.
6-615+4Seulement 21 ans et déjà clutch. Jameis apprend vite.
6-616-5La première défaite de Matt Hasselbeck depuis le 4 novembre 2012.
6-617-110 touchdowns en une saison. Quand DeAndre dépasse Andre.
5-718-3Les Raiders se sont fait Carrjacker.
5-719+3Comme quoi, même dans la NFL d'aujourd'hui on peut gagner en ne lançant que 86 maigres yards.
5-720-3Matt Forte est de retour. Et le Jay Cutler des mauvais jours aussi.
5-721+5Sam Bradford a gagné un match ! Et comme face aux Jets, il n'y est strictement pour rien.
4-822-2C'est pas fini tant que y'a pas eu la cloche.
4-823+5Blaine Gabbernick. Il sait courir le bougre.
6-624-3Matty Ice est en train de fondre comme neige au soleil.
4-825-110 ans après Jimmy Smith, un receveur des Jaguars franchit la barre des 1000 yards.
3-926+5Comme chaque mois, Marcus Mariota nous offre une perf' de haute volée. Avant de retourner hiberner.
4-827+3Dans un festival d'approximations, un homme a su surnager : Dan Bailey.
4-828-5À une interférence défensive fantôme près, ils tenaient la victoire. Un mal pour un bien.
4-829-La défense se met à marquer des points. Mais elle en encaisse toujours autant.
4-830-5Je rame
Tu rames
Il rame
Nous ramons
Vous ramez
Ils Rams
3-931-4Et de 5 pick-6 pour Philip Rivers cette saison. Le meilleur. Tout simplement.
2-1032-Et une 13e saison consécutive sans playoffs pour les Browns, une !
PARTAGER