PARTAGER

dan_snyder_141215

Les dysfonctionnements dans l’organisation des Redskins prennent parfois des proportions hilarantes.

Alors qu’ils luttent pour garder leur nom jugé raciste par une partie de plus en plus grande de la population, les dirigeants pouvaient compter sur le soutien de @redskinsfacts, le compte Twitter du site redskinsfacts.com.

La franchise l’assure, ce site et ce compte ont été créés par des supporters fidèles, dont des natifs américains qui soutiennent l’équipe et son nom.

Sauf que dimanche, les Redskins ont sûrement fini de confirmer les soupçons.

Un message anodin est apparu sur le compte @redskinsfacts

« Correction, #Redskins took over on the ball on OWN 20, not Bears. That would have been awesome, tough »

Ce message a été immédiatement supprimé, avant de réapparaître… sur le compte officiel de l’équipe. Apparemment, le community manager gère plusieurs comptes et s’est emmêlé les crayons… Un joli raté relevé par le Washington Post. Oups…

En 2014, Slate avait déjà découvert que redskinsfacts.com est très probablement géré par une agence de communication spécialisée dans la gestion de crise.

En résumé : les sites qui défendent le nom de l’équipe seraient faux, le chef indien qui défend la franchise serait un imposteur, l’administration américaine tente de faire annuler le nom Redskins, il a été interdit dans certaines écoles, Barack Obama milite contre lui, Adidas aussi, le Congrès National des Amérindiens achète des publicités TV pour le dénoncer

Mais Dan Snyder, le propriétaire de la franchise, s’y accroche coûte que coûte, quitte à soutenir de fausses initiatives de soutien. Sûrement pour ne pas avoir à effacer tous les bons souvenirs des grands résultats de ces 20 dernières années…

PARTAGER