PARTAGER

tempRaidersvsBroncos_12_13_15_160_resize--nfl_mezz_1280_1024Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking !

Le ventre mou agite une fois de plus ce power ranking. Battus la semaine passée, les Redskins et Giants se reprennent et confortent leurs places. Les Bills et Bucs jouent au yo-yo. Les Raiders s’offrent une victoire de prestige dans le Colorado. Les Eagles enchaînent enfin. Les Colts aussi, mais dans le mauvais sens. Les Texans, Fins et Bears se prennent les pieds dans le tapis. Bref, la routine dans un milieu de classement toujours aussi ouvert et indécis. Même les Jaguars et les Saints s’invitent à la fête.

Plus haut, les Patriots retrouvent le podium derrière un inamovible duo de tête. Les Seahawks poursuivent leur  traditionnelle ascension de fin d’année, tandis que les Bengals signent le gadin de la semaine. Jets et Vikings troquent leurs places. Les premiers réintègrent le top 10, les seconds le quittent pour la première fois depuis la semaine 5.

Dans le fond du classement, les Rams stoppent enfin leur descente aux enfers. Les Falcons, en perdition, ne peuvent pas en dire autant. Comme prévu, après le festival Mariota dimanche passé, les Titans se sont fait remettre à leur place. Leur place, les Browns la cèdent justement aux Chargers. Jusqu’à quand ?

Qui carbure en ce moment ? Qui cale ? Qui dégringole ? Voici notre classement. Une hiérarchie qui ne se base pas sur le nombre de victoires, mais seulement sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et qu’elles ne se sont pas affrontées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait ce jour. Battre la meilleure équipe ne vous propulsera pas au sommet de ce classement en un claquement de doigts. On peut gagner et perdre quelques places, s’incliner et grimper de quelques rangs. Eh oui, c’est l’impitoyable loi du Power Ranking !

ÉquipeBilan Classement+/-Commentaire
13-01-Ils ont carrément laissé Derek Anderson participer à la fête. L'humiliation absolue.
11-22-La dernière fois que les Cards ont enchaîné 3 saisons à 10 victoire ou plus, c'était il y a 40 ans. Et ils étaient à St. Louis.
11-23+2Net et sans bavure. Histoire de reprendre confiance.
9-44+2Starks Wars, épisode VI : Le Retour de Lacey.
10-35-2Broke Osweiller et Vernon Dévisse.
8-56+1Douggy style.
8-57+2Une fois n'est pas coutume, c'est la défense qui a fait le boulot cette fois-ci.
8-58-Un pass rush déchaîné, un secondary opportuniste. Bon courage aux QBs adverses.
10-39-5Plus d'Andy Dalton pour plusieurs semaines. Cincinnati Bancals.
8-510+1Les Jets enchaînent enfin ! Seul problème, les Chiefs et Steelers font la même chose.
8-511-1La prolongation leur tendait les bras, mais il l'ont échappée. Comme le ballon.
6-712-Jordan Reed a sorti le match de sa vie. Right on time !
6-713-Odell Beckham Jr, c'est un peu ce joueur cheaté dans Madden. Avec tous les attribus au max. Sauf que là, c'est dans la vraie vie.
6-714+4Mack 5. Le mur du son a été fracassé Et Osweiller avec.
6-715-1Panne de réseau en fin de match pour T-Mobile.
6-716-1Ce Kwon d’Alexander leur manque cruellement.
6-717-Trois matchs de division pour finir. Leur destin est entre leurs mains.
6-718+3Prochaine étape : les Cardinals. Il faudra ressortir un nouvel exploit pour rester dans la course aux playoffs.
6-719-3Défense. Attaque. Équipes spéciales. Naufrage collectif en bonne et due forme.
5-820-1Ils ont choisi de ne blitzer que deux fois pour se focaliser sur OBJ. On a vu le résultat.
5-821-1And it’s.. no Gould ! Wide right !
5-822+3Encaisser 50 points ou plus, ça leur était déjà arrivé deux fois. En inscrire autant, c'est une première. En 20 ans d'histoire.
4-923-1Aucune passe de 20+ yards. Des screen passes à gogo. Et au final, une défaite. La stratégie pour contrer le pass rush des Rams n'a pas été un grand succès.
5-824+5Miraculeusement, ils sont encore dans la course aux playoffs.
4-925-2Blaine Gapperd. Ça n'est pas vilain, mais ça n'avance pas.
6-726-2Ils basculent dans le côté obscur.
5-827+316 grosses cuillères à soupe de Todd Gurley saupoudrées d'une défense agressive. Les Rams ont ressorti leur recette gagnante.
3-1028-2Comme après chaque performance XXL, Marcus avait la gueule de bois.
4-929-2Ne parlez plus jamais du Lambeau Field à Dez Bryant.
3-1030+2Bienvenue dans la République de Crowell.
4-931-3Les Corbeaux se sont fait plumer par les Balbuzards.
3-1032-13 points en attaque. San Diego DéChargers.
PARTAGER