PARTAGER

bruce_arians_16122015

Voici le genre de déclaration qui risque de rendre fou les fans des Bears, des Eagles, des Browns et des Chargers.

Interrogé aujourd’hui par Jimmy Kempski de PhillyVoice.com, l’actuel coach d’Arizona Bruce Arians a indiqué que toutes ces équipes avaient refusé de l’engager en 2013 lorsqu’il était arrivé sur le marché, et que seuls les Bears lui avaient proposé un entretien :

Pendant que j’étais à Chicago, Philadelphie, Cleveland et San Diego ont tous annulé les entretiens qui étaient prévus. Je n’ai jamais eu de réponse concernant ces annulations à part « Non merci, nous ne sommes plus intéressés ». Ce jour-là, j’étais avec les Bears et les trois autres équipes avaient décidé de partir dans d’autres directions. J’étais surtout déçu parce que je n’avais pas décroché le poste des Bears, mais c’était un double coup dur.

Aujourd’hui, les Cardinals doivent être bien contents des décisions prises par ces équipes-là, étant donné qu’ils sont en constante progression depuis l’arrivée d’Arians. Par contre, du côté de Chicago, Philadelphie, Cleveland et San Diego, on imagine que les dirigeants doivent s’en mordre les doigts, surtout au vu des performances de leurs coaches actuels.

PARTAGER