PARTAGER

Bucs-Jameis-Winston

Deux des meilleurs rookies de cette saison 2015 s’affrontent lors de l’affiche du jeudi en semaine 15. Certes, ils ne jouent pas au même poste, mais ils ont tous deux contribué à améliorer les performances de leur équipe lors de cette première année dans la grande ligue.

Coup d’envoi dans la nuit de jeudi à vendredi à 2h25
St-Louis Rams (5-8) – Tampa Bay Buccaneers (6-7)

Que seraient ces deux équipes si elles n’avaient pas drafté Todd Gurley, pour les Rams, et Jameis Winston, pour les Buccaneers ? Probablement prêtes à sélectionner le N°1 et N°2 de la Draft 2016. Winston a redonné un visage à une franchise de Tampa Bay qui avait sombré dans les bas fonds de la ligue durant les années précédentes. Todd Gurley, de son côté, représente le seul point positif de l’attaque des Rams en 2015. Certes, Tavon Austin a un peu plus d’impact cette saison notamment dans les équipes spéciales, mais il n’a toujours pas le rendement attendu dans le jeu de passe. Pire, il a presque autant de yards à la course (358) que de yards réceptionnés (386).

Malgré les bonnes performances de leur premier tour de Draft, aucune de ces deux équipes ne devrait parvenir à accrocher les playoffs. Les Rams ont laissé passer leur chance en concédant 5 revers consécutifs entre la semaine 9 et la semaine 13. Les Buccaneers, bien que pas encore mathématiquement éliminés, ne devraient pas réussir à accrocher les playoffs car les Seahawks et Vikings (les 2 à 8-5) semblent avoir pris trop d’avance.

Si ce match compte pratiquement pour beurre, il aura le mérite de proposer un bataille des tranchées intéressante entre la ligne défensive ultra-talentueuse de St-Louis et la garde rapprochée de Jameis Winston car si le quarterback des Bucs a du temps pour lancer la balle, il pourrait bien, encore une fois montrer le potentiel de sa relation avec Mike Evans. D’autant plus qu’un bon jeu de passe ouvrirait des lignes à un Doug Martin très en forme cette saison.

PARTAGER