PARTAGER

chip_kelly_08102015

C’est bien connu, dans le sport de haut niveau, la victoire a d’immenses vertus. Notamment celle d’apaiser des tensions qui semblent insurmontables au moment où l’équipe enchaîne les défaites. Philadelphie en est l’exemple parfait en ce moment.

Alors que DeMarco Murray et Chip Kelly semblaient avoir définitivement fait un trait l’un sur l’autre depuis quelques matchs (et les nombreuses défaites), les hommes calment finalement le jeu (bien aidés par les deux victoires consécutives). Kelly et Murray se seraient rencontrés pour mettre les choses au clair.

Une réunion utile qui aurait apaisé les tensions. Toutefois, le coach n’aurait fait aucune promesse au running back comme il le décrit à ESPN.

« Mon objectif n’a jamais été de rendre un joueur heureux. Notre but est de gagner des matchs de football. N’importe où je suis passé, je n’ai jamais entendu un entraîneur discuter du fait de rendre un joueur heureux. »

Kelly explique en somme qu’il ne fera pas jouer DeMarco Murray pour le rendre heureux ou lui faire plaisir. L’ancien Cowboys devra donc faire avec ce qu’il a. Et il a l’air de s’y être fait.

« Je dois continuer. Faire le plus d’actions possible dès que j’en ai l’opportunité. »

Tout va bien dans le meilleur des mondes donc à Philadelphie. Pour l’instant.

 

PARTAGER