PARTAGER

eddy-lacy

Dimanche, contre Dallas, Eddie Lacy a parcouru 124 yards en 24 courses. Des chiffres qui représentent son troisième match à plus de 100 yards de la saison. Trois performances qui sont arrivées lors des quatre dernières rencontres. Autant dire qu’après un début de saison très en dessous des attentes, le running back s’est remis en état de marche. Ou plutôt de course.

Le bon moment donc pour tenter d’expliquer sa baisse de production au début de l’année. Et c’est le principal intéressé qui s’en charge.

« Je pense que parfois les choses deviennent faciles, et tu te relâches, tu deviens négligent », avoue-t-il. « Certaines choses doivent arriver pour que tu te réveilles. Cela te montre que certains acquis peuvent t’être enlevés, que cela peut devenir difficile. »

Parmi les « certaines choses » dont parle Eddie Lacy, la mise sur le banc au profit de James Stark a certainement créé un électrochoc pour le numéro 27. Et après une discussion, nécessaire, avec Mike McCarthy, le vrai Lacy a refait surface.

« Le coach et moi avons parlé, nous nous sommes tout dit et maintenant c’est comme un nouveau départ. »

Une bonne nouvelle dont les Packers avaient absolument besoin en attaque. Surtout à l’approche des play-offs.

PARTAGER