PARTAGER

Rams-Edward-Jones-Dome191215

La ville de Saint Louis continue d’essayer de retenir les Rams. Vendredi, un vote a permis de débloquer 150 millions de dollars d’argent public en faveur de la construction d’un nouveau stade.

Selon les pouvoirs publics, il s’agit d’une étape cruciale. Dans les faits, on ne la sait pas vraiment, et la ville doit toujours attendre le bon vouloir de la NFL et du propriétaire Stan Kroenke. D’autant que la proposition votée inclus une participation de la NFL à hauteur de 300 millions de dollars dans le nouveau stade, ce qui n’aurait pas plu, mais alors pas du tout, à Roger Goodell, selon le St. Louis Post-Dispatch.

Au milieu de toutes ces paperasseries, le bon mot de la journée revient à Alderman Sharon Tyus, un des conseillers qui a voté contre la mesure.

Car lui est bien conscient que Stan Kroenke veut partir, et que ces financements ne le feront pas changer d’avis.

« Nous sommes comme dans un strip club… et la strippeuse nous renvoie l’argent à la figure », a-t-il expliqué vendredi.

Rien que cette déclaration valait le coup d’écrire cette brève.

PARTAGER