PARTAGER

aj-mccarron_141215

Pendant la carrière de Brett Favre, le commentaire qui revenait le plus souvent, au point d’en devenir cliché, c’était que le numéro 4 appréciait le football « comme un enfant. » Qu’il jouait, qu’il s’amusait.

Si sa situation ressemble à celle de Tom Brady, A.J. McCarron aimerait justement qu’on le compare à Favre. Parce que l’important, c’est de jouer.

« Il avait toujours l’air d’un enfant de 4 ans qui venait de gagner le poste de titulaire en levant les deux mains en étant le seul à avoir la bonne réponse », explique le lanceur des Bengals à ESPN. « C’est ce que j’adore dans le jeu, parce que c’est un jeu. Oui, nous sommes très bien payés, et c’est une bénédiction. Mais au final, c’est un jeu et vous devez jouer comme si vous étiez un enfant qui s’amuse dans le jardin. »

Pour ce qui est de s’amuser, tout dépend de lui. Mais ce sera sûrement plus drôle s’il gagne autant que Favre. Et là, cela risque d’être plus compliqué.

PARTAGER