PARTAGER

cam-newton-2015-w17Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking ! Sauf qu’aujourd’hui, nous sommes mardi, mais c’est quand même le jour du Power Ranking. Et pas n’importe lequel. Le dernier de l’année !

Après avoir laissé leur trône une petite semaine, les Panthers retrouvent leur place au sommet. Sur un petit nuage il y a quelques jours encore, les Cardinals ont été priés de redescendre sur terre sans ménagement par des Seahawks en pleine ascension. Et si les joueurs du désert ont fait main basse sur la division Ouest de la NFC, ils voient leur rival leur passer sous le nez. Quel toupet. Les Patriots sont tombés à Miami, un classique, et tombent du podium par la même occasion. Les Redskins et Vikings grimpent de deux rangs, à l’inverse des Packers.

Même sans Mark Sanchez et Rex Ryan, les Jets ont fait ce qu’ils savent faire de mieux, se planter. Une dernière semaine ratée qui les propulsent en dehors du top 12 et profite aux Steelers et aux Texans. Derrière, un gros ventre mou d’équipes plus irrégulières les unes que les autres. Cette semaine, les Bills, Colts, Lions et Eagles endossent le rôle de bons élèves. Le bonnet d’âne revient aux Falcons et Giants. Tristes adieux pour Tom Coughlin.

Les Dolphins ont montré qu’il leur restait un semblant d’amour propre. Pas comme les Titans et Browns. Les Jaguars ont beau avoir montré de jolis progrès, ils restent scotchés en queue de classement. Un dernier wagon où figurent quelques invités surprise : les  Cowboys, Ravens et Chargers. Les Bears et 49ers achèvent la campagne 2015 bien loin de là où ils auraient souhaité la terminer. C’est pourtant pas faute de l’avoir vu venir.

Qui carbure en ce moment ? Qui cale ? Qui dégringole ? Voici notre classement. Une hiérarchie qui ne se base pas sur le nombre de victoires, mais seulement sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et qu’elles ne se sont pas affrontées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait ce jour. Battre la meilleure équipe ne vous propulsera pas au sommet de ce classement en un claquement de doigts. On peut gagner et perdre quelques places, s’incliner et grimper de quelques rangs. Eh oui, c’est l’impitoyable loi du Power Ranking !

ÉquipeBilan Classement+/-Commentaire
15-11+18-0 au Bank of America Stadium. Coffre-fort le mieux gardé des États-Unis.
10-62+3Dans le jargon, c'est ce qu'on appelle envoyer un message.
13-33-2Arizonazes Cardinals. Jamais de la saison ils n'avaient été aussi dépassés.
12-44-Peyton ou Brock. Gary a deux semaines devant lui pour résoudre ce dilemme cornélien.
12-45-2New England Puntriots.
11-56+1Leur dernier revers remonte au 18 octobre. Leur dernière victoire en playoffs remonte à 1993.
11-57+2Oui, on peut gagner un match NFL en lançant moins de 100 yards.
10-68-2Toute la NFC Nord est venue s'imposer au Lambeau Field. Une première depuis 1991.
12-49+1Andy Dalton aura-t-il l'opportunité (d'enfin) goûter à la victoire en playoffs ? C'est la grande énigme.
9-710+2Les Redskins en playoffs. Kirk Cousins en mode superstar. On l'avait tous prédit avouons-le... NOOOT !
10-611-Pittsburgh Stealers. Ils ont chipé le dernier billet au nez et à la barbe fournie de Fitzpatrick.
9-712+1Oui, on peut se qualifier en playoffs avec le pire quarterback titulaire de la ligue.
10-613-5Ryan Fitztragic.
8-814+3Jamais plus de deux revers consécutifs. Jamais plus de deux succès consécutifs. Les Buffalo Yo-Yo.
8-815+3Se qualifier pour les playoffs était improbable. Gagner avec Josh Freeman et Ryan Lindley l'était encore plus. Mais ils l'ont fait !
7-916+3Une saison en deux temps. Un Matthew Stafford à deux visages. Le pire pour commencer, le meilleur pour finir.
7-917-3Derek manquait de Carrburant en fin de saison.
8-818-232 points de moyenne en attaque lors des 5 premières semaines. Puis 16 lors des 11 suivants. Pas besoin d'aller chercher plus loin.
7-919-4Quatre saisons négatives. Quatre saison sans playoffs. Et une cinquième à venir ? De qui se Fishe-t-on ?
7-920+2Il serait temps que les Eagles comprennent que casser la tirelire lors de la free agency n'est pas un gage de succès.
6-1021+4Une victoire collective qui sauve les apparences.
7-922+2Il paraît qu'ils sont en train de construire quelque chose de vraiment grand. Commencez par vous construire une défense.
6-1023-340 points encaissés en moyenne sur les trois derniers matchs. Le cadeau de départ foireux pour Tom Coughlin.
6-1024-3Et de 5 saisons consécutives au fond de la NFC Sud.
6-1025-2Jay Cutler était déjà en vacances.
5-1126+2Car visiblement, tout est de la faute de Jim Tomsula, pas de Trent Baalke. Ça aide d'être pote avec le proprio.
5-1127-5-11. Leur pire saison depuis 2007.
5-1128-2Maintenant que Blake Bortles (aka le QB le plus sacké de la ligue) est équipé en joujoux, il serait peut-être temps d'investir sur la ligne offensive. Et la défense.
4-1229-Plus qu'un nouveau Charger, c'est une nouvelle batterie complète qu'il va falloir acheter.
4-1230-Kellen Moore n'est pas juste gaucher. Il est aussi gauche.
3-1331-Dans la mythologie grecque, les Titans sont terrassés par les Dieux. Dans la NFL, ils sont terrassés par Josh Freeman et Ryan Lindley.
3-1332-Les playoffs leurs échappent depuis 2002. Le premier choix général depuis 2000. C'est pourtant pas faute d'avoir essayé.
PARTAGER