PARTAGER

mike-brown-bengals_13012016

Par 30 voix positives contre 2 négatives, les Rams ont donc obtenu le droit de quitter St. Louis pour rejoindre Inglewood. Mais quelles sont les personnes à avoir dit « non » ? Difficile à savoir, puisque les votes sont restés secrets.

Cependant, d’après une source anonyme citée par ProFootballTalk, l’une d’entre elles pourrait être Mike Brown, le propriétaire des Bengals.

Étant donné la réputation de conservateur du dirigeant de 80 ans, ce ne serait pas vraiment étonnant. Face à une situation de ce type, celui-ci s’inquiète surtout de son impact sur le salary cap. Il préfère ainsi un statu quo pouvant lui permettre de ne pas dépenser davantage.

Le coach Marvin Lewis, toujours en poste malgré un bilan de 0 victoire et 7 défaites en playoffs, en sait quelque chose…

PARTAGER