PARTAGER

Lawrence-Phillips_13012016

L’ancien running back Lawrence Phillips est décédé ce mercredi, à l’âge de 40 ans. C’est ce qu’a annoncé, via un communiqué, le California Department of Corrections and Rehabilitation (CDCR).

Incarcéré à Kern Valley State, celui-ci a été trouvé inconscient dans sa cellule, avant d’être déclaré mort peu après à l’hôpital. Les enquêteurs chargés de ce dossier suspectent un suicide.

Une fin tragique que Tony Zane, l’un de ses ex-entraîneurs, ne pouvait pas imaginer. Il avait ainsi reçu, il y a quelques semaines, une lettre du défunt n’indiquant rien de tel.

« Ses mots ne laissaient pas penser à ce genre de chose », a-t-il confié à USA Today Sports. Il parlait du fait que sa mère lui avait obtenu un représentant. »

Sélectionné par les Rams, le 6e choix de la Draft 1996 est donc parti le jour où sa première équipe NFL a quitté St. Louis pour rejoindre Los Angeles. Il avait également joué à Miami et San Francisco. Entre ces deux franchises, il était passé par la NFL Europe pour se relancer. Résultat : 1021 yards et 14 touchdowns !

Après son passage en NFL, il a également régalé sur les terrains canadiens de CFL, avec notamment une sélection pour le All-Star game avec les Alouettes de Montreal.

Emprisonné en raison de nombreuses charges retenues contre lui, le natif de Little Rock (Arkansas) devait aussi répondre du meurtre par strangulation de son codétenu en 2013. Une bien triste histoire.

PARTAGER